Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​Affaire des 45 milliards d'achats d'armes : Pastef parle d'un "banditisme d'État classé secret défense"

Mardi 8 Novembre 2022

​Affaire des 45 milliards d'achats d'armes : Pastef parle d'un "banditisme d'État classé secret défense"
"Le dossier des 45 milliards est une énième forfaiture sur fond de grand banditisme d'État, de surfacturation, selon l'enquête, à hauteur de 20 milliards, ne doit pas être jeté aux oubliettes. Il ne faut pas qu'on habitue aux Sénégalais de ne parler des scandales que pendant trois semaines. Dès qu'on passe à autre chose, ils préparent autre chose. Si on se mettait à compter les scandales, on se rendrait compte que le gouvernement excelle dans ce domaine".  

Bassirou Diomaye Faye s'exprimait ainsi au nom du Bureau politique du Pastef sur les questions politiques qui font l'actualité. Pour lui, "le gouvernement, après avoir échoué dans sa tentative de s'expliquer sur ce dossier, a servi le secret d'État". Il ajoute qu'il avait "fait  la même chose sur les contrats sur le pétrole, en insinuant qu'il n'y a pas de goutte de pétrole". 

Aussi, le Bureau politique du Pastef a suggéré aux députés de l'opposition qui ont demandé la mise en place d'une  commission d'enquête sur ce dossier, à faire de même sur l'affaire Le Dantec qui est encore un scandale en cours. "Seule l'Assemblée nationale peut mettre la lumière sur ces dossiers", conclut-il.
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.