Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

CITOYENNETÉ: lancement du Pôle "Beutou Askanwi" à Saint-Louis ( vidéo)

Jeudi 9 Avril 2015

Le Réseau des Observatoires de l’Égalité de Genre (ROEG), projet de Genre en Action, a organisé l’atelier de lancement du Pôle de l’Observation citoyenne du Genre du Sénégal "Beutou Askanwi" (qui signifie l’œil du peuple en wolof) à Saint Louis le 6 et 7 avril 2015.


Mme Mame Penda DIOUF
Mme Mame Penda DIOUF
Cinq observatoires sénégalais membres du ROEG : HOM-DEDFF, l’Observatoire des relations de genre au Sénégal (ORGENS), l’Observatoire du genre de Matam (ORGM), l’Observatoire genre et développement de St Louis (OGDS) et WiLDAF/Sénégal ont décidé en septembre 2014 de mettre en place ce pôle de l’observation du genre afin d’échanger sur leurs pratiques, de mutualiser leurs expériences et de réfléchir sur des perspectives communes en termes de synergies d’actions sur le territoire sénégalais.

Une vingtaine de participants était présent dont les représentant-e-s des observatoires, Mme Fatma Oumrane, Co-présidente de Genre en Action, M. Boubacar BA, adjoint au Gouverneur chargé du Développement et Mme Aida Mbaye Dieng, 1ère Adjointe à la Mairie de Saint Louis. Les deux jours d’atelier ont permis aux membres du Pôle d’élaborer un plan d’action commun pour les mois à venir qui sera centré sur l’observation de la budgétisation sensible au genre au niveau des collectivités locales dans les différentes zones d’actions des observatoires membres (Saint Louis, Matam, Dakar et Ziguinchor). Les membres du Pôle ont programmé des activités de production de données, de plaidoyer et également de renforcement de capacités des acteurs locaux sur cette thématique.

Cet atelier a aussi été l’occasion pour les participants d’assister à une présentation de Mme Fatma Oumrane, Co-présidente de Genre en Action et également Présidente de l’association NTIC et Citoyenneté, sur l’importance de l’utilisation des TIC (Technologies de l’information et de la communication). Françoise Mukuku, rédactrice pour le projet Observ’action de Genre en Action, a complété cette intervention en présentant le projet Observ’action, un centre de ressources documentaires sur le genre et développement.

Les réactions en vidéo