Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le PACR fait le bilan de trois ans d'existence

Dimanche 19 Juin 2011

Le PACR fait le bilan de trois ans d'existence
Les différents outils produits par le Programme d’appui aux communautés rurales (PACR) ont été présentés au cours d’une journée portes ouvertes dédiée aux journalistes élargie à certains services techniques et administratifs.
Les différents outils produits par le Programme d’appui aux communautés rurales (PACR) ont été présentés au cours d’une journée portes ouvertes dédiée aux journalistes élargie à certains services techniques et administratifs.
Le premier outil conçu par le PACR dont le siège se trouve à Saint-Louis est constitué par les Programmes d’occupation et d’affectation des sols (POAS) réalisés pour les communautés rurales, a signalé M. Kader Fanta Ngom, expert et responsable de la composante foncier du projet financé par l’Agence française de développement (AFD). Sur ce terrain, le PACR a trouvé la SAED qui était déjà active maïs accusait un peu de retard, indique M. Ngom selon qui la collaboration entres les deux structures a permis de doter l’essentiel des communautés rurales ciblés de cet outil. D’ici la fin de l’année, toutes les communautés rurales de la zone cible de Gandon à Bakel sauf trois seront dotées d’un POAS qui est un outil essentiel dans la sécurisation foncière, explique l’expert foncier du PACR et permet une bonne visibilité de l’occupation et des différentes activités qui y sont menées. Les communautés rurales ont été aussi dotées de registres fonciers où sont consignés les demandes d’affectation de terrains et les terrains désaffectés, affirme M. Ngom notant le désordre qui régnait à ce niveau dans le passé à chaque fois que le poste de président de communautés rurales changeait de titulaire. Il se posait alors un problème de retrouver les délibérations des anciennes équipes, indique-t-il soulignant la collaboration d’anciens conseillers avec le programme pour mener à bien ce volet. En collaboration avec le MCA qui a les mêmes ambitions que le PACR, un manuel de procédures foncières a été mis en place au profit des communautés rurales. ‘’D’ailleurs nous allons signer une convention avec le MCA pour définir les axes de notre partenariat’’, a dit M. Ngom ajoutant que tous ces outils développés ont pour seul objectif de faire régner la paix sans laquelle aucun développement ne peut prospérer. Le PACR a également produit d’autres outils pour faciliter un bon usage des terres dans les communautés rurales et a initié notamment des fora car la gestion foncière doit être transparente et privilégié l’approche participative, indique-t-il. Le PACR ambitionne de rendre attractive les communautés rurales pour inciter les investir à se déployer, indique M. Ngom signalant aussi la contribution de ce programme à l’élaboration d’une nouvelle loi sur le domaine national.