Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Suspension des poursuites contre Ousmane SONKO : Une résolution sur la table de Moustapha NIASSE

Lundi 8 Mars 2021

La défense du député Ousmane Sonko ne s’organise pas qu’entre la Section de recherches de la gendarmerie et le Tribunal régional de Dakar. Au sein de l’hémicycle, les manoeuvres se succèdent pour porter secours à l’opposant dont la levée de l’immunité parlementaire suscite encore moult commentaires.


Après avoir introduit une demande d’annulation de ladite procédure à la Cour constitutionnelle le jour même où Sonko devait répondre, pour la première fois au juge du 8e Cabinet, les députés de l’opposition ont sorti cette fois-ci une nouvelle stratégie en déposant une résolution portant suspension des poursuites contre le député Ousmane Sonko, ce matin à 9h auprès du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse.

Ce dépôt intervient également quelques heures avant que Sonko ne fasse face au juge d’instruction du 1er cabinet, qui a hérité du dossier de la plainte de la masseuse Adji Sarr, après le désistement du juge Mamadou Seck du 8e Cabinet.

Les députés de l’opposition tiendront, à 10 heures, un point de presse pour expliquer le sens de leur démarche.

EMEDIA

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Paracétamol le 09/03/2021 10:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si les violeurs de Thiès sont arrêtés, il faudra manifester pour qu'ils soient libérés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.