Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Contre un projet agricole de 26 000 hectares, les éleveurs de Dagana menacent : «Si à Podor il y a eu deux morts, ici il y aura des milliers de morts.»

Dimanche 5 Février 2012

Contre un projet agricole de 26 000 hectares, les éleveurs de Dagana menacent : «Si à Podor il y a eu deux morts, ici il y aura des milliers de morts.»
Les éleveurs du département de Dagana, dans tous leurs états, contestent la mise sur pied prochaine d'un projet agricole de 26 000 hectares dans cette localités.

Ils ont organisé une marche pour exprimer leur désaccord total contre ce projet qui, pour eux, réduira leurs activités pastorales.

Par la voie d'Idrissa Sow, leur président, les éleveurs de Dagana se disent résolus à aller jusqu'au bout de leur combat contre l'installation de ce projet : «si, à Podor, il y a eu deux morts, à Dagana, il y aura des milliers de morts. Parce que nous sommes pas prêts à lâcher notre terre pour ce projet.», on t'il dit..