Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Folle course des taxis aux abords de l’hôpital Ousmane NGOM : les populations exigent des dos-d’âne.

Lundi 18 Septembre 2017

Aux Eaux-Claires, les taxis se livrent à des véritables courses de formule1 sur le nouvel axe routier qui cerne l’hôpital Ousmane NGOM. Les chauffards s’adonnent à d’insolites courses de vitesse sans vergogne mettant en danger la vie des citoyens et surtout des enfants qui jouent aux alentours.
 
« Nous avons alerté les autorités sur le danger, mais elles tardent à réagir », dénonce un habitant du quartier. « Si la situation persiste, nous allons installer, nous-mêmes, des dos-d’âne sur la route », a-t-il ajouté.
 
« Il ne faut pas attendre qu’un accident se produire pour intervenir », dit-il en invitant le maire Mansour FAYE «  à prendre ses responsabilités ».
 
NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Waaly le 18/09/2017 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On dirait que la sauvagerie est devenue une mode chez les chauffeurs de taxi et de Tata.
Il n'y a que le bâton qui puisse mettre au pas ces criminels et délinquants de la route.
TROP C'EST TROP.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.