Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Mara Ndiaye, indexé hier, épié aujourd'hui

Dimanche 21 Avril 2013

Il faut que jeunesse se fasse, conseille le sage. Ce qu'a probablement compris Mara Ndiaye qui avait parfois fait le buzz sur la toile. Ses frasques dans Dakar by night avec des mannequins de la place, particulièrement Adja Ndoye, Thioro Balbaaki ou Samira Diop, ne sont plus un secret.


Mara Ndiaye, indexé hier, épié aujourd'hui
Il en fut ainsi pendant près d'une demi-dizaine d'années. A l'époque, son défunt père, Ousmane Masseck Ndiaye, était l'un des dignitaires du régime les plus en vue. Le régime libéral défait, Mara commencera sa métamorphose en annonçant qu'il allait lancer un groupe de communication. Il a obtenu des diplômes dans ce domaine au Canada. Peu de temps après, le destin précipitera le cours de ses ambitions : il préside aux destinées de la télévision mise en place par son père : Saint-Louis Télévision (TSL), qui est devenue "La Chaîne Sénégalaise" (LCS), sous sa direction. Son regretté père tenait au développement de l'ancienne capitale sénégalaise, dont il a été le maire. Mara le sait. Aussi, sachant qu'il a été indexé hier et épié aujourd'hui, est-il résolu à relever le défi, pour participer au développement de son pays.

Ce qui est le souhait de sa famille, ses oncles et ses proches. Mais les effluves qui sortent de sa "marmite" annoncent de très succulents mets. Pour preuve, lancés au début du mois de Mars dernier, les programmes de LCS gagnent de plus en plus l'audimat. Ses devanciers doivent donc le surveiller comme du lait sur le feu, parce que Mara est jeune, instruit, introduit et ambitieux. Il est en plus un riche héritier.

Satelit