Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

RIZICULTURE DANS LA VALLÉE : Des parlementaires français séduits par les résultats probants du 3PRD

Jeudi 30 Janvier 2020

Une mission de l’Agence française de Développement (AFD) et de parlementaires français a visité, mercredi, des périmètres rizicoles aménagés dans le cadre du Projet de Promotion des Partenariats rizicoles dans le Delta du fleuve Sénégal (3prd). Cette exploitation de 2500 ha réalisée dans le cadre du projet de promotion de partenariat public-privé a été financée à hauteur de 21 milliards par le Gouvernement du Sénégal,  l'AFD, l'Union européenne, la BOAD et une contribution des attributaires.  Aujourd’hui, cette dynamique collaborative vantée pour ses résultats probants suscite la satisfaction  de ses bailleurs.

«  Le 3PRD est une riziculture impressionnante, une très bonne opération très positive », a déclaré  Marc Le Fur, député des Cotes d'Armor et vice-président de l'Assemblée nationale. « Il met en valeur les terres, fournit des revenus aux agriculteurs en approvisionnant les populations sans avoir recours à importer le riz d’Asie », a-t-il ajouté.

Le membre de la commission des finances de l’hémicycle français salue l’accompagnement accordé par son pays pour un « projet exemplaire ». Il a appelé à soutenir davantage cette démarche. L’élu français a soutenu par ailleurs que l’insertion des jeunes dans la riziculture à travers ce programme permet de briser « l’illusion de la migration en leur offrant des possibilités de se développer sur meurs terroirs ».

Pour Jean François MBAYE, député du Val-de-Marne, «  la production de la vallée du fleuve mérite d’être vulgarisée et valorisée ». « C’est un riz de qualité, facile à digérer », a-t-il confié. Il invite dès lors, les Sénégalais, à consommer le riz local afin d’encourager et de soutenir les efforts des producteurs du nord.

Le directeur adjoint de la SAED qui présidait cette tournée a réitéré l’engagement de son organisation à travers en parfaite synergie avec ses partenaires  français pour des projets agricoles innovants. « Ce qui est important, c’est que les bailleurs puissent constater les importantes retombées et qu’ils  noté, sur place, que le 3PRD ait pu produire d’excellents résultats », a indiqué Amadou THIAM.

>>> Quelques images de la visite ....








NDARINFO.COM