Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Subvention du Royaume d'Espagne pour la riziculture: 2 milliards pour sécuriser la production dans la vallée .

Samedi 30 Mars 2013

Le Directeur Général adjoint de la Saed, Mor diop, a présidé hier à Mboundom, la cérémonie d'inauguration des infrastructures de stockage de paddy construites dans le cadre de la coopération avec le gouvernement d'Espagne.


Subvention du Royaume d'Espagne pour la riziculture: 2 milliards pour sécuriser la production dans la vallée  .
En présence du chef du Bureau de l'Agence espagnole de la coopération internationale pour le développement (Aecid), chargé de l'Afrique Subsaharienne, Jorge Peralta, du directeur du développement et de l'aménagement rural (Ddar), Seyni Ndao, du chargé de projet Oumar Samba Sow, M.Diop a rappelé que tout a démarré en 2009, lorsque le royaume d'Espagne, sous la direction de l'Aecid, a décidé d'octroyer une subvention d'Etat en nature au gouvernement du Sénégal pour la réalisation d'une étude de réseau national de silos, de réseau pilote de silos de Saint-Louis pour 17 magasins de stockage, le démarrage de la construction de trois magasins du réseau pilote de Saint-Louis. Cette dotation a été complétée en 2011 par un e subvention pour la construction des 14 magasins restants identifiés dans le réseau pilote.

aujourd'hui, cette subvention du royaume d'Espagnez à l'Etat du sénégal our l'appui à la mise en oeuvre du Programme National d'Autosuffisance en Riz (Pnar) à travers le système de stockage, est évaluée, selon Mor Diop, à plus de 2 milliards Cfa.
Au nom du Dg de la Saed, Mamoudou Dème, M. Diop a transmis au Royaume d'Espagne toute la gratitude du gouvernement et des populations du delta du fleuve Sénégal.

l'Etat, a-t-il précisé, a lancé le Pnar pour garantir l'autonomie alimentaire du pays à l'horizon 2018. La promotion de la riziculture locale pour satisfaire cette demande en constante augmentation et dépendante du marché international, relève d'une option stratégique de l'Etat.

En effet, a-t-il rappelé, c'est la première fois dans l'histoire de la riziculture de la vallée du fleuve Sénégal, qu'un tel niveau de mise en valeur a été atteint en contre saison de l'année dernière, plus de 28.000 ha, correspondant à une production de plus de 200.000 tonnes.

Ce niveau de performance a pu être atteint grâce à l'assurance offerte dans la sécurisation des remboursements de crédit par la mise en service des 17 magasins de haute facture construits sur les sites de production de Mboundom, Diawar, Kheune, Ronkh, Wassoul, Diama et Mbagam pour une capacité globale de 10.600 tonnes.

M. Diop a aussi salué le professionnalisme du groupe Tragsa, maître d'oeuvre des infrastructures pour la réalisation des 17 magasins, conformément à toutes les spécifications techniques et dans les délais requis.


Mbagnick Kharachi Diagne