Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

« iWatch » ou « iTime », Apple dépose un brevet de montre connectée

Mercredi 23 Juillet 2014

L'« iWatch » est-elle définitivement sur les rails ? Un nouveau brevet rendu public mardi 22 juillet aux Etats-Unis encourage les spéculations selon lesquelles le groupe informatique américain Apple travaillerait sur une montre connectée.

« L'invention est liée à une montre-bracelet électronique », indique le résumé d'un document enregistré par Apple auprès de l'office des brevets américains (« Patent and Trade Office »). Le brevet décrit un appareil qui, sur l'un des dessins, est appelé « iTime », prenant la forme d'un bracelet qui pourrait avoir un écran tactile et est configuré pour se connecter sans fil à un appareil mobile comme un smartphone.
Dessin de l'"iTime" dans le brevet d'Apple rendu public le 22 juillet.

« L'écran tactile peut être configuré pour présenter des informations virtuelles (...) ou pour recevoir des instructions de l'utilisateur », précise le document, qui évoque aussi des capteurs de mouvements ou permettant des commandes gestuelles. La demande de brevet avait été déposée fin janvier 2011.
Des informations circulent depuis très longtemps sur un projet d'Apple pour développer une montre interactive (surnommée « iWatch » par les analystes). Le groupe informatique pourrait ainsi espérer récupérer une part du marché considérée à fort potentiel de l'électronique « prêt-à-porter », c'est-à-dire intégrée à des vêtements ou des accessoires comme des lunettes ou des bracelets et des montres (plusieurs fabricants dont Samsung, le rival sud-coréen d'Apple, ont commencé à en sortir des modèles).

Apple reste très discret sur ses projets, mais son patron Tim Cook a laissé miroiter à plusieurs reprises de « nouvelles catégories » de produits, alimentant les espoirs du marché sur le lancement d'un nouveau type d'appareil après l'iPhone et l'iPad.


lemonde.fr


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.