Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​Travailleurs du CROUS malmenés par des étudiants : les syndicalistes font bloc (vidéo)

Lundi 15 Avril 2019

​Travailleurs du CROUS malmenés par des étudiants : les syndicalistes font bloc (vidéo)
Les agents du Centre Régional des Œuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS) ont tenu, ce matin, une assemblée générale devant les nouveaux locaux de leur direction sur la route de KHOR pour exprimer leur ras-le-bol.

Ils fustigent notamment les attaques physiques perpétrées par des étudiants sur leurs camarades lors des dernières échauffourées ainsi que les actes de sabotage sur le bureau du recteur et la direction de l’hébergement.

«  Des agents du service de l’assainissement ont été violentés », dénonce Mouhamadou Masseck NGOM, le président de l’intersyndicale du CROUS.

Frustrés par « l’indiscipline » et le « manque de lucidité » dont certains étudiants font preuve, ils exhortent le directeur Papa Ibrahima FAYE à prendre « toutes ses responsabilités pour protéger les travailleurs ». 
 

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Alassane Ndiaye le 16/04/2019 03:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On est où là. L'UGB n'est op un champ . A vous entendre parler , on croit qu'on est dans l'autre bout du monde. Si vous avez des comptes à régler, il faut attendre le bon moment. Comment est-ceque décréter des JST serait-il un fait pour prouver que les étudiants sont illucides.
On vous comprend messieurs. Vous aviez décrété une grève et les étudiants, ceux là même que vous dites non lucides ont repris les travaux en faisant mieux que vous. Je pense qu'il vous faudra une parcelle de dignité pour éviter de dire ce que vous ne pouvez pas prouver.
A connaître le Dg du CROUS , j'avoue que des gens comme vous ne méritent même pas travailler à ses côtés. Le Dg du CROUS n'est pas là pour des règlements de comptes et heureusement, il semblait le comprendre.
Encore une fois, arrêtez de racconter n'importe quoi à l'opinion publique qui en retour pensera que des vies des agents sont otées par jour. Je bois chaque jour du thé avec notre concierge et discute sinon même plaisante avec tout le personnel des restos. J'ai des relations tellement etroites avec des agents du CROUS que je n'ai même pas avec des Étudiants. De grâce, soyez honnête et sincère en ce que l'on dit car s'il y a une fois eu de menaces annoncées sans vergogne ni peines en publique, c'est de la bouche d'un agent du CROUS dont vous connaissez tous le nom...

2.Posté par NDAR NDAR le 16/04/2019 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LES ETUDIANTS QUI FONT CA SONT DES PAYSANS QUI VIENNENT DES VILLAGES IL FAUT LES SANCTIONNER SEVEREMENT.L ETAT DOIT MODIFIER LES TEXTES ET METTRE DANS CHAQUE UNIVERSITE UNE BRIGADE GIGN.SI TU VIENS A L UNIVERSITE UNIQUEMENT POUR ETUDIER UNE TELLE INITITIATIVE NE DEVRAIT PAS TE GENER. L ETAT DOIT PRENDRE SES RESPONSABILITES.

3.Posté par mansour Diagne le 17/04/2019 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi NDAR NDAR tu es un gros imbécile. Ces paysans qui viennent des villages comme tu le dis sont dix mille fois plus intelligents et plus éduqués que toute ta lignée.

4.Posté par Deugg le 17/04/2019 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUE LA PAIX REVIENNE DANS CE TEMPLE DU SAVOIR !VOUS ETES TOUS OBLIGES A COHABITER ENSEMBLE LES ETUDIANTS COMME LES TRAVAILLEURS ,CHACUN EST LA RAISON D'ETRE DE L'AUTRE ;DONC SOYEZ SOLIDAIRES ET UNIS A JAMAIS CAR L'UNIVERSITE EST VOTRE DOMAINE D'EXISTENCE POUR AUJOURD'HUI ET POUR DEMAIN .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.