Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cas communautaires au Sénégal : 55 personnes recensées, plongée dans les zones touchées

Jeudi 23 Avril 2020

Le Sénégal se rapproche des 500 cas positifs au coronavirus enregistrés en moins de deux mois. Cinquante deux (52) jours après le premier cas diagnostiqué positif, on note aujourd’hui un total de 479 cas positifs recensés depuis le 2 mars, soit une moyenne de 9,2 cas par jour, dont 257 guéris, 6 cas de décès déplorés, 1 patient évacué à sa demande, en France, et 215 autres qui sont encore sous traitement dans les différents centres prévus à cet effet.


Des 479 patients recensés au Sénégal depuis le 2 mars, il y a 55 cas qui sont issus de la redoutée transmission communautaire, contre 85 cas importés (dont le dernier a été enregistré le 4 avril dernier) et 339 cas parmi les contacts suivis par les services sanitaires.

Cette progression constante des cas communautaires inquiète au plus haut niveau, d’autant plus qu’on les enregistre dans les grands centres urbains du pays comme Dakar et sa banlieue, Touba, Mbour, Thiès, entre autres.
Au total, on remarque, à ce jour, qu’il y a 27 districts sanitaires et plus de 30 communes (les districts du département Dakar regroupent plusieurs communes) touchés par le coronavirus au Sénégal.

Dans le détail, il y a 7 districts à plus de 20 cas : Dakar Sud avec 87 cas, Dakar Ouest avec 70 cas, Touba avec 51 cas, Goudiry avec 38 cas, Louga et Dakar Centre avec 29 cas et Dakar Nord avec 22 cas. On compte également 14 districts qui totalisent plus de 10 cas : Pikine (19 cas), Guédiawaye (17 cas), Mbao (16 cas), Yeumbeul (16 cas), Ziguinchor (14 cas), Mbour (13 cas) et Thiès (11 cas), cinq districts (Vélingara, Mbacké, Rufisque, Keur Massar et Sangalkam) entre 5 et 10 cas et enfin, il y a 8 districts qui comptent entre 1 et 4 cas : Fatick, Richard-Toll, Sakal, Tivaouane, Oussouye (1 cas), Diamniadio (2 cas), Popenguine (3 cas) et Saint-Louis (4 cas).

Par BNF

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.