Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Contrôle de Bby Dakar: La rivalité Amadou Bâ - Abdoulaye Diouf Sarr, de retour

Lundi 19 Avril 2021

C’est dans la dynamique de remobilisation des troupes de la mouvance présidentielle, pour amortir le coup de massue de mars 2021, que Bby du département de Dakar, s’est aussi retrouvée samedi, au King Fahd Palace. Il y avait autour de la table, entre autres, Abdoulaye Diouf Sarr, Zahra Iyane Thiam, Mbaye Ndiaye, Alioune Ndoye et des représentants d’autres partis membres de Bby.


Contrôle de Bby Dakar: La rivalité Amadou Bâ - Abdoulaye Diouf Sarr, de retour
Beaucoup s’interrogeaient aussi sur l’absence remarquée de Amadou Bâ qui avait dirigé la coalition présidentielle au Référendum et aux Législatives, même s’il n’est plus membre du gouvernement. Son rival dans le département, le maire de Yoff, déroule et rappelle le mot d’ordre des leaders de Bby : “De 2012 à nos jours, sur 6 grands rendez-vous électoraux, 5 ont été remportés haut la main par la coalition Bby”.

Bby de Dakar a invité à “l’organisation et à la réflexion des militants à la base, conformément aux directives de la conférence des leaders de Bby”, et invité les responsables à “maintenir et à amplifier l’animation et la sensibilisation sur les nombreuses réalisations et politiques publiques du Président Macky Sall, dans le respect des mesures-barrières".

Une démarche qui n’agrée pas les jeunes cadres de l’Apr, qui ont attendu la fin du séminaire pour créer un tohu-bohu dans la salle. Ils soupçonnent, en effet, que leurs leaders cherchent à contrôler le département de Dakar, au détriment des autres.

"On ne peut désigner personne pour être le parrain du département de Dakar. Ils essaient de faire un Comité pour gérer le département de Dakar. Ils veulent que Zahra et Diouf Sarr gèrent la coordination de Dakar, sans l’implication de tous les responsables à la base. Nous ne le cautionnerons pas. C’est la raison pour laquelle ils ont interdit à la jeunesse de prendre la parole”, a dénoncé Samba Ndong, coordonnateur nationale des jeunes cadres de l’Apr.


Lasnews
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.