Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Covid-19 : les pèlerins de retour invités à annuler les "Ganalé"

Lundi 24 Juin 2024

Covid-19 : les pèlerins de retour invités à annuler les "Ganalé"
Sur une première vague de 124 pèlerins testés 78 se sont révélés positifs au coronavirus. Suffisant pour que le ministre de la Santé et de l’Action sociale les invite à surseoir à leur traditionnel « Ganalé » cette année. Cette mesure, bien que difficile, vise à protéger la population et à contenir la propagation du virus. 

« Nous appelons les populations à éviter d’organiser, pour le moment, des cérémonies de rassemblement pour accueillir leurs parents ou proches qui viennent d’effectuer le pèlerinage aux Lieux saints de l’islam, surtout ceux qui sont positifs au coronavirus », a-t-il demandé.

S’agissant des cinq pèlerins sénégalais décédés, le ministre de faire savoir ces derniers présentaient des symptômes respiratoires aigus.

« Au départ, on pensait que ces décès étaient causés par les phénomènes extrêmes de vagues de chaleur enregistrés cette année à la Mecque. Mais on s’est rendu compte que les personnes décédées présentaient des symptômes respiratoires aigus » a-t-il rapporté.

« Constatant cela », a-t-il poursuivi, on s’est dit qu’il y a probablement  une épidémie de type respiratoire et on a mis en place à l’AIBD,  un dispositif sanitaire de dépistage au Covid-19, pour surveiller les pèlerins dès leur retour au Sénégal ».


Sur une première vague de 124 pèlerins testés 78 se sont révélés positifs au coronavirus. Suffisant pour que le ministre de la Santé et de l’Action les invite à surseoir à leur traditionnel « Ganalé » pour éviter toute propagation du virus. 

« Nous appelons les populations à éviter d’organiser, pour le moment, des cérémonies de rassemblement pour accueillir leurs parents ou proches qui viennent d’effectuer le pèlerinage aux Lieux saints de l’islam, surtout ceux qui sont positifs au coronavirus », a-t-il demandé.

S’agissant des cinq pèlerins sénégalais décédés, le ministre de faire savoir ces derniers présentaient des symptômes respiratoires aigus.

« Au départ, on pensait que ces décès étaient causés par les phénomènes extrêmes de vagues de chaleur enregistrés cette année à la Mecque. Mais on s’est rendu compte que les personnes décédées présentaient des symptômes respiratoires aigus » a-t-il rapporté.

« Constatant cela », a-t-il poursuivi, on s’est dit qu’il y a probablement  une épidémie de type respiratoire et on a mis en place à l’AIBD,  un dispositif sanitaire de dépistage au Covid-19, pour surveiller les pèlerins dès leur retour au Sénégal ».


Pressafrik
 


Nouveau commentaire :
Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.