Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La Mauritanie autorise la double nationalité à ses citoyens

Jeudi 17 Juin 2021

Le gouvernement mauritanien a adopté ce mercredi au Conseil des ministres un projet de loi portant modification du Code de la nationalité pour autoriser la double nationalité à ses citoyens à moindre conditions.

"Le président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a tenu sa promesse de régler le problème des Mauritaniens de la diaspora qui ont obtenu la nationalité d'un autre pays tout en voulant garder les liens étroits avec leur pays d'origine et avec leur famille", a expliqué le ministre de la Justice, Mohamed Mahmoud Ould Cheikh Abdoullah Ould Boya, lors d'une conférence de presse en marge du conseil.

"Par cette modification du Code de la nationalité, le pays va mieux bénéficier des compétences de sa diaspora", a indiqué le ministre.

Le Mauritanien perdait automatiquement sa nationalité d'origine en cas d'obtention d'une seconde nationalité sans autorisation préalable du chef de l'Etat mauritanien.

Le ministre a cependant précisé que les détenteurs de la double nationalité ne pourront pas briguer le poste de président de la République, devenir membre du gouvernement ou occuper une fonction élective (député, conseiller régional ou conseiller municipal).

La Mauritanie compte 4.077.347 habitants, selon l'Office national de la statistique (ONS) dont un demi million vivant à l'étranger d'après le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l'extérieur.

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.