Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le Tchad accuse la Centrafrique de « crime de guerre » après la mort de six de ses soldats et promet une riposte

Lundi 31 Mai 2021

Le Tchad accuse la Centrafrique de « crime de guerre » après la mort de six de ses soldats et promet une riposte
12 soldats tchadiens postés non loin de la frontière avec la Centrafrique auraient été attaqués, dimanche 30 mai, en territoire tchadien par des soldats centrafricains. Alors que certaines sources indiquent que ces derniers poursuivaient des rebelles, N’djamena parle d’une « attaque préméditée ».

Le Tchad accuse l’armée centrafricaine d’avoir commis un « crime de guerre » contre ses soldats. L’annonce a été faite par Chérif Mahamat Zene, ministre tchadien des Affaires étrangères, dans un communiqué publié ce lundi 31 mai.

D’après N’djamena, Bangui aurait mené une attaque contre ses troupes postées en territoire tchadien non loin de la frontière entre les deux pays. « Le Gouvernement de la République du Tchad tient à informer l’opinion nationale et internationale que les forces armées centrafricaines (FACA), ont attaqué ce dimanche 30 mai 2021, à 05 heures du matin, le poste avancé de Sourou, en territoire tchadien, non loin de la localité de Mberé et à proximité de la frontière centrafricaine.

Ce poste était tenu par 12 éléments des forces de défense et de sécurité tchadiennes », affirme le communiqué.