Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Merveilles de Saint-Louis : ces images inédites du Pont Faidherbe. Regardez !

Mardi 27 Septembre 2016

Merveilles de Saint-Louis : ces images inédites du Pont Faidherbe. Regardez !
Marron, le soir, le cordon de fer qui relie l’ile de Ndar au Faubourg de Sor change d’accoutrements au grès des heures. Des couleurs splendides, une ambiance de jovialité qui contamine le visiteur. La douce musique dans des courants du fleuve Sénégal offre gracieusement aux touristes un décor sublime, unique au monde. Sur les milles et unes merveilles de Saint-Louis à découvrir et que vous montre NDARINFO, ce pont d’une distance de 515 mètres et son architecture imposante font certainement parties des plus frappantes.
 
Regardez !
 

Un peu d’histoire :

Le pont connut deux inaugurations successives. La première – provisoire – par le gouverneur-général Chaudié le jour de la fête nationale française  et la seconde inauguration par André Lebon, premier ministre des Colonies à se rendre au Sénégal, à l’invitation du Conseil général et de la municipalité. Elle eut lieu le 19 octobre.
Sa dernière inauguration fut organisée,  le 19 novembre 2011.
 
L’ouvrage est constitué de 7 travées : 5 travées de 77 mètres, 1 travée de 43 mètres et la travée tournante permettant le trafic fluvial d’une longueur de 72 mètres. Le mécanisme permettant à cette travée de tourner a été refait, il est motorisé mais peut être actionné manuellement si nécessaire. Le temps prévu pour l’ouverture est de 20 minutes.
 
Le Pont détient trois systèmes de peinture correspondant à la protection anticorrosion dont une couche de zinc sacrificiel, une ou deux d’époxy et une couche de finition en polyuré-thane résistante aux UV et aux déformations pour les parties vues de l’ouvrage.
 
Le revêtement routier est constitué d’une résine mélangée avec des granulats, adaptée pour la réalisation de revêtements antidérapants (env. 500 m² par travée).
 
Au total, 858 jours de travail ont permis sa réhabilitation, sans aucun accident grave à déplorer.
 
NDARINFO.COM