Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

(Photos- Vidéos) Crime environnemental : Des milliers de poissons morts envahissent la berge du fleuve

Lundi 11 Juin 2012

C’est un impressionnant désastre environnemental que Ndarinfo.com a constaté ce matin, alerté par la vigilance d’un lecteur averti.
En effet, tout le long de la berge du fleuve, en face de la grande mosquée mouride de Sor, est envahi par une nuée de poissons morts qui bordent le rivage en formant un tapis d’écailles et de chairs. Le principal poisson victime de ce carnage humain est le yabooye.

Visiblement, c’est un immense surplus de pêche qui a été jeté expressément sur le fleuve par des pécheurs ou mareyeurs pour ne pas les vendre à perte.

En outre, depuis quelques temps, l’entrée de l’hydrobase, zone symétrique à la maison de l’île est occupée anarchiquement par des camions frigorifiques qui refusent de mettre un terme au désastre qu’ils provoquent sur l’environnement en polluant cet espace.

Mieux, certains s’adonnent à une profanation explicite de ce lieu que bien les saint-louisiens considèrent comme sacré.

Cheikh Saad Bou SEYE





Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par June le 11/06/2012 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et pourtant ce sont des protéines utilisables par les populations!
Je ne parle pas des désagréments causés sur l'environnement.

2.Posté par Pape Djiby le 12/06/2012 00:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai pas l'impression que les articles de Cheikh Saad Bou Sèye, reçoivent toute l'attention qui leur est due. Ce n'est pourtant pas faute d'attirer l'attention sur des problèmes extrêmement importants qui dévalorisent le cadre de vie ou menacent l'environnement naturel à Saint-Louis. J'ai déjà eu à ajouter des commentaires sur la circulation sur l'axe Khor-Vauvert-Bango, et sur la situation de l'accès à l'hydrobase.
Concernant ce dernier article, s'il s'agit de déversement de surplus de pêche, cela m'étonnerait fort de la part de pêcheurs aussi professionnels que ceux de Saint-Louis, et ce serait une peut-être même première dans les annales de la pêche au niveau de notre ville.
Par contre, je suis persuadé que le remblais du fleuve effectué pour les travaux de rénovation du pont Faidherbe, et laissé sur place dans le but mesquin de gagner sur les coûts de dragage (en fait de remise en état des lieux) à la fin des travaux, risque d'avoir des répercussions très dommageables à la fois sur la faune ichtyologique du fleuve, sur la navigabilité sur le fleuve (la profondeur de la zone navigable serait passée de 18m il y a quelques années, à seulement 6m actuellement!!!), et sur l'embouchure du fleuve elle-même.
Il est donc grand temps, si les autorités Administratives et Municipales ne sont pas intéressées par ces problèmes, que les habitants de Saint-Louis ouvrent les yeux sur ces questions éminemment importantes, et prennent des initiatives citoyennes pour y faire face.
Pape Djiby

3.Posté par passant le 12/06/2012 00:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et c'est dommage pour la ville de saint-louis au moment où les gens parlent de pauvreté on se permet de jetter toutes ces poissons sur le fleuve et augmenter ainsi le niveau d'insalubrité de la ville qui a fini par confirmer son image de ville la plus insalubre du pays. si nous les saint-louisiens sommes reputés legendairement d'etre des gens tres propres notre environnement ne le montre gere. cela me rappelle le fameux dicton senegalais " setoum ganar ou la propreté du coqs" il est beau à voir de l'exterieur mais sa case ressemble à un depotoire d'ordure. personne n'a besoin d'etre un expert pour constater le niveau d'insalubrité qui reigne dans cette ville, la mairie ne fait absolument rien que des paroles en l'air.

Combien de fois le maire a été interpellé sur le cas des camions figrorifiques mais rien que des promesses en l'air. A cet effet j'interpelle tous les saint-louisiens et les amis de la veille ville tricentenaire face à leur responsabilité sur ces désastres écologiques qui se passent dans la ville.
chacun à son niveau peut contribuer à la salubrité de la ville sans rien attendre de la mairie car ne sont que des politiciens qui ne sont là que pour leurs intérêts et non pour celui de la ville.

deuk si deuk bi defare deuk bi ke guene ( participer au developpement de la ville vaudrait mieux que de dire je suis un domou ndar

le passant

4.Posté par passant le 12/06/2012 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis d'accord avec vous pape diby mais je penses que ce n'est pas la premiere qu'un tel desastre ecologique soit commis par nos pecheurs. Certe ya des professionnels mais faut oser le dire y'a trop d'amateurisme, trop de laxisme, trop de masla avec eux. Ils sont les premiers apres les agents municipaux à etre responsable de ces cas. Comment pouvez admettre vouloir proteger votre environnement si vous accepter que ces camions frigorifiques se garent à l'endroit où on enterre nos depouilles avec l'ordeur puante des poissons pourries qui sont deversés chaque jour sans aucun souci de leur part. Respoectons nos morts au moins, chacun veut que sa maison soit la plus propre et pourquoi pas l'endroit où nos parents, nos guides religieux etc. sont enterrés.

Le professionalisme rime avec le respect de notre environnement. Ils leurs suffisaient de ne pas accepter que les camions se garent à cet endroit pour que le problème puisse se résoudre.

On a beau faire des conseils de ministre dans cette ville mais si on ne change pas la mentalité des gens le problème demeurera entièr.

c'est aux habitants de la ville d'assumer leur responsabilité avant meme les pouvoirs publics à qui je reiterrent mes mots ils ne font que palabrer .

le passant

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.