Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Révélation par l’IGE de paiement indu à 25.000 étudiants : le Directeur des bourses dément

Samedi 16 Mars 2019

Le Directeur des bourses Lansana Koné a démenti l’information selon laquelle, l’Inspection Générale d’Etat, dans le cadre d’un audit, avait révélé le paiement de bourses indues à 25 000 étudiants, soit un gap de 10 milliards.


Révélation par l’IGE de paiement indu à 25.000 étudiants : le Directeur des bourses dément
Rappelant les faits, le Directeur des bourses, indique dans un communiqué, que dans une interview accordée au quotidien Le Soleil, que « les nouveaux textes édictés en matière d’attribution et de renouvellement, ont permis d’assainir la situation des allocations et d’économiser 10 milliards de francs CFA correspondant au paiement indu à 25 OOO non ayants-droit qui figuraient dans le fichier de la Direction des bourses, antérieurement à la grande réforme de 2014 », rappelant que le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation, avait d’ailleurs déposé une plainte contre X dans ce dossier. 

Toutefois, poursuit le Directeur des bourses, « mes propos ont été déformés par une certaine presse en ligne, soutenant que « cette situation avait été révélée par un audit de l’Inspection Générale d’Etat (IGE), consécutif à la mort de notre regretté étudiant Fallou Sène". 

Le Directeur des bourses précise que ces informations sont « inexactes et infondées et rappelle par la même occasion, que l’audit mené par l’IGE en 2018, qui avait pour objet d’apporter un éclairage sur les lenteurs survenues dans le paiement des bourses, avait totalement blanchi la Direction des bourses ».


LERAL

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.