Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : Des acteurs du secteur agricole initiés à l’utilisation du Web2.0 [Vidéo]

Samedi 20 Octobre 2012

Des agents de différents services spécialisés plus généralement dans le domaine agricole ont terminé, vendredi à l'Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, un atelier d’une semaine sur le thème ‘’opportunité d’apprentissage du Web 2.0 et les médias sociaux’’.


S’exprimant au nom des participants, Labalay Touré a salué la générosité scientifique des formateurs ‘’qui n’ont ménagé aucun effort pour nous offrir une semaine fournie en diverses connaissances sur le web2.0’’. ‘’Ils ont su adapter les savoirs dispensés en prenant en compte différents secteurs d’activités’’, poursuit le géomaticien qui souhaite que des initiatives de ce genre soit renouvelée.

Les 24 séminaristes choisis parmi des acteurs clés du développement agricole ont pu revisiter les principaux concepts du Web2.0 ont été revisités ainsi que la création de la collaboration à distance va Google Doc. Des sessions ont également portés sur le fil Rss, la cartographie en ligne et le partage de contenus dans les blogs.

‘’Vous été retenu sur une liste de 147 postulants suivant votre profil scientifique et appartenance à notre cible prioritaire formée de chercheurs, spécialistes de l’agriculture ou du développement rural, professionnels de l’information, praticiens du développements et membres d’organisation de la société civile, étudiants en formation agricole’’, a expliqué Stefano Komla Amekoudi, responsable du Campus Numérique francophone de Dakar (CNF), lors de la clôture de ce séminaire, ce vendredi, à l’Université Gaston Berger.

‘’Lutter contre l’isolement scientifique et pédagogique par le renforcement des capacités des établissements est l’un des objectifs prioritaires de l’Agence Universitaire(AUF)’’, a explique M. Amekoudi, par ailleurs, chef de projets au Bureau régional Afrique de l’Ouest de l’AU ajoutant que ‘’notre action en la matière s’appuie sur le partenariat, le référencement numérique des contenus scientifiques, technique et pédagogiques via internet’’.

Les formateurs, par la voix de Abdoulaye Kanté ont remercié les participants et l’hospitalité de l’UGB. ‘’Nous saluons la conscience et le sérieux de l’AUF’’ a lancé M. Kanté qui assure que ‘’ce séminaire nous a permis de mettre en perspective beaucoup de choses’’.

Le Directeur de l’UFR des Sciences Juridiques et Politiques de l’UGB a salué la bonne initiative de l’AUF de mettre à la disposition des acteurs présents cet outil ‘’simple, rapide et efficace, très important pour le développement qu’est le Web2.0’’avant de préciser que l’UGB s’inscrit dans le même dynamique de l’Agence.’’Nous cherchons en permanence à répondre aux problèmes de la société’’ a dit le Professeur Amadou Tidjane Ndiaye. ‘’C’est dans cette perspective que nous avons décidé de lancer l’année prochaine, au sein de l’UFR SJP, un master en décentralisation et développement local’’, soutient M.Ndiaye.

Par ailleurs, il a promis qu’un compte rendu exhaustif de cette activité seras remis au Recteur Mary Teuw Niane et une proposition lui sera faite d’inclure ces technologies dans le contrat de performance de l’UGB.

Pour plus de photos, cliquez ici

Cheikh Saad Bou SEYE


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par MDR le 22/10/2012 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MDR ! Des "acteurs agricoles", ça veut dire quoi ??????? Des paysans parmi les plus pauvres du monde et sans outils ? Ou bien les fainéants de bureaux, les gloseurs sur la nécessité du "Ya qu'à", les abonnés de la perdiémite et les autres aficionados du séminaire de réflexion ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.