Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : diagnostic de la rentabilité des infrastructures de stockage supplémentaires du riz de la vallée

Jeudi 12 Décembre 2019

Le Ministère du Commerce et des PME, en collaboration avec l'Agence pour la Promotion des Investissements et Grands Travaux du Sénégal (APIX), dans le cadre de la mise en place du Système Récépissé d'Entrepôt de marchandises (SRE) au Sénégal, organise un atelier de restitution des résultats de l'étude sur la rentabilité économique et financière des investissements dans des infrastructures de stockage supplémentaires pour le riz produit dans la vallée du fleuve Sénégal, ce mercredi 11 décembre à 09 heures à Saint-Louis.






En partenariat avec la Société Financière Internationale du Groupe de la Banque Mondiale (IFC), l'État travaille à mettre en place Système Récépissé d'Entrepôt de marchandises (SRE), un système structuré de commercialisation des productions agricoles qui permet d'éviter aux producteurs les pertes post récolte, le bradage des récoltes et, surtout, d'attirer le financement bancaire dans l'Agriculture.

En tant que maître d'œuvre du Projet pour la mise en place du Système Récépissé d'Entrepôt de marchandises (SRE), le Ministère du Commerce a choisi de commencer l'implantation du SRE au Sénégal par la commercialisation du riz produit dans la vallée du Fleuve Sénégal, notamment en raison de son importance socio-économique. L'objectif est d'amener le SRE à jouer un rôle catalyseur dans la commercialisation du riz paddy, en permettant de l'entreposer dans de bonnes conditions, puis de la monnayer contre un crédit en attendant sa vente à un industriel ou à un meilleur moment.

Dans cette optique, un atelier de restitution des résultats d'une étude sur la rentabilité économique et financière des investissements dans des infrastructures de stockage supplémentaires pour le riz produit dans la vallée du fleuve Sénégal a été organisé, mobilisant plusieurs organisations paysannes,  experts et partenaires au développement.

>>> En vidéo, Magatte NDOYE, coordonnateur du projet, revient sur les enjeux ...


 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.