Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : ''les IMF doivent se mutualiser pour atteindre leurs objectifs'', a indiqué un expert en Microfinance

Jeudi 29 Décembre 2011

Saint-Louis : ''les IMF doivent se mutualiser pour atteindre leurs objectifs'', a indiqué un expert en Microfinance
Le coordonnateur du Programme d’appui pour la réduction de la pauvreté (PAREP), Ousmane Ka, a appelé les institutions de microfinance (IMF) à mutualiser leurs efforts en se regroupant pour mieux mener leurs activités et atteindre leurs objectifs consistant à mettre le crédit à la portée des populations les plus pauvres.

M. Ka qui s’exprimait, mercredi, à l’occasion de l’assemblée générale constitutive du premier réseau des SFD de la région de Saint-Louis.

Il a notamment insisté sur l’importance pour les IMF de s’organiser en réseau conformément aux textes régissant ce secteur.

Pour lui, ’’des IMF évoluant individuellement n’ont aucune chance car pour accéder à certains financements, elles doivent intégrer un réseau pour celles qui ne l’ont pas encore fait’’.

Le coordonnateur du PAREP a rappelé le rôle joué par les IMF dans l’émergence des dragons asiatiques, invitant celles du Sénégal à s’inscrire dans cette dynamique.

Pour lui, le meilleur développement est celui endogène et les IMF ont le profil pour appuyer les familles dans leurs activités quotidiennes.

Membre du réseau nouvellement créé, Mouhamédine Diop de la Mutuelle d’épargne et de crédit du delta a expliqué la mise en place de ce réseau par la nouvelle réglementation de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) qui enjoint aux institutions de se muer en réseau.

‘’Nous avons commencé par une association mais elle n’est pas reconnue. Il nous fallait un réseau. Depuis trois ans, un dispositif a été mis en place’’, a dit M. Diop, notant que sur un quarantaine d’IMF, cinq vont constituer le réseau.

Le réseau est accompagné dans ce projet par le PAREP et une ONG italienne CISV, a-t-il précisé.

AMD