Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-louis : Plus de 54 000 hectares emblavés en contre-saison chaude (DRDR)

Mardi 23 Juin 2020

Saint-louis : Plus de 54 000 hectares emblavés en contre-saison chaude (DRDR)
Au total, 54. 815 hectares de terres agricoles ont été emblavées lors de la campagne de contre-saison chaude 2020 dans la région de Saint-Louis (nord), a appris l’APS de la Direction régionale du développement rural (DRDR).
 
Dans son dernier rapport à la date du 2 juin 2020 sur les prévisions de cette campagne, la DRDR précise que 50. 000 hectares de la superficie emblavée, soit 91% sont réservés à la riziculture pour toute la région de Saint-Louis.
 
"Les réalisations sont de 48. 069 hectares façonnés, soit 92,17% des prévisions d’emblavures, dont 39. 240 hectares pour le département de Dagana et 8. 829 hectares pour Podor’’, fait-elle savoir.
 
Elle renseigne que "les semis/repiquage pour le riz sont de 47. 040 hectares dont 38. 912 hectares pour Dagana et 8. 128 hectares pour Podor."
 
Les opérations de mise en place et de cession pour le compte de la campagne de contre-saison chaude sont bouclées avec un taux de 99,62% toutes formules confondues, indique la DRDR.
 
Concernant l’urée, elle note que 15. 755,35 tonnes ont été mises en place sur un objectif de 15. 510,14 tonnes, soit un taux de 101,58% dont 15. 045,35 tonnes cédées soit 95,49%.
 
Concernant le DAP, sur un objectif de 5 612 Tonnes, 5 288 tonnes sont mises en place, soit un taux de réalisation de 94,22% dont 4. 747 tonnes cédées, soit 89,77%.
 
Elle souligne par ailleurs que le financement de la campagne de saison sèche froide a porté sur 620 hectares dans le département de Podor, correspondant à 534,9 millions de francs Cfa et pour Dagana à 1,117 milliards, correspondant à 1. 216,93 hectares.
 
Pour le financement de la production agricole, les deux comités de crédit de la banque agricole (LBA), au niveau de la zone nord, ont retenu pour le compte de la contre- saison sèche chaude, un financement de 8,951 milliards francs Cfa, correspondant à une superficie de 23. 975 ha pour toute la région de Saint-Louis, ajoute la DRDR.
 
Sur l’ensemble de la rive gauche du fleuve Sénégal, le rapport de la DRDR note une hausse considérable de la mise en valeur de cette présente campagne, par rapport à la celle de l’année précédente à la même période.
 
Aujourd’hui les récoltes sont bouclées et la commercialisation des produits se poursuit dans toute la vallée, indique-t-on de la même source.
 
A Podor, les évacuations de la tomate tirent vers la fin au moment où la commercialisation de l’oignon connaît d’énormes difficultés avec les mesures de restriction prises par l’Etat dans le cadre de la lutte contre la maladie du COVID-19, souligne le rapport.

APS
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Beuz le 23/06/2020 22:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est ce qu'' il y a une année ou vous n avez pas dit qu'' il y a une hausse des terres cultivées .N empêche qu'' on importe jusqu''à présent la majeure partie de notre besoin en riz vraiment y a un truc qui colle pas

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.