Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

UGB : les qualités humaines de l’enseignement d’El Hadj Malick Sy mises en exergue

Dimanche 6 Février 2011

UGB : les qualités humaines de l’enseignement d’El Hadj Malick Sy mises en exergue
Les qualités humaines de l’enseignement de Seydi El hadj Malick Sy ont été mises en exergue au cours d’un symposium sur la tidianya organisé dimanche à l’Université Gaston Berger (UGB) par l’Association des jeunes tidianes de Saint-Louis, a constaté le correspondant de l’APS.

‘’La formation d’une élite d’intellectuels (mouhadams) éparpillés à travers le pays a été à la base du modèle de citoyens imbus de ses valeurs religieuses et ouverts au modernisme’’, a, à ce propos, expliqué le professeur Gora Mbodj.

Pour le sociologue qui insiste sur la place de l’Islam confrérique sénégalais pour l’émergence d’une nation de paix, ‘’la tidianya a joué un rôle prépondérant dans cette union des cœurs et des esprits’’.

Ce symposium qui intervient quinze jours après un autre sur la mouridya, s’inscrit dans la perspective de la création de l’Unité de formation et de recherche des Arts, religions et communications (UFR CRAC), a-t-il encore expliqué.

Selon le représentant du recteur de l’UGB, cette UFR en gestation va combler un vide ‘’pour faire une offre de formation qui tient compte de cette réalité incontestable au Sénégal que constitue le phénomène’’.

Le gouverneur de la région de Saint-Louis, Mouhamoudou Moustapha Ndao, a également vanté les qualités humaines du disciple tidiane qui se caractérise par ‘’sa modération’’.

‘’La tidianya a imprégné l’Etat moderne au Sénégal’’, a affirmé M. Ndao, insistant sur le sens de la mesure qui vient de la philosophie de cette confrérie faite de calme et de prudence.

’’Autant d’identités pour le disciple formé par Seydi El Hadj Malick Sy qui ont façonné l’homo senegalensis’’, a-t-il ajouté.

‘’Si le Sénégal n’a pas connu de coups d’Etat ni de bain de sang, il le doit largement à l’esprit du guide des tidianes’’, estime le gouverneur qui rappelle qu’au moment où le pays connaissait des turbulences vers les années 80, c’est Serigne Abdou Aziz Sy ‘’Dabah’’, défunt khalife de la confrérie, qui appelait au calme et rappelait aux gouvernants leurs devoirs.

Ce symposium s’est tenu en présence de Serigne Habib Sy Abdou et de plusieurs autres dignitaires religieux.

Né vers la fin du XIXe siècle à Gaé, près de Dagana (nord), El Hadji Malick Sy est surtout connu pour sa grande contribution à la diffusion de la confrérie tidiane au Sénégal.

AMD/ASG

APS


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.