Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Vaccin contre les maladies prioritaires … L’Armp casse le marché de 468 millions

Mardi 21 Juillet 2020

Les ministères de la Santé et de la Pêche devront prendre leur mal en patience. Le comité de règlement des différends de l’Armp a annulé l’attribution provisoire du marché d’acquisition de doses de vaccins contre les maladies prioritaires.


Vaccin contre les maladies prioritaires … L’Armp casse le marché de 468 millions
Le cout du marché est de 468 millions de francs Cfa. Le ministère de la Santé l’avait confié à Fermon. Mais, Soprodel, l’une des entreprises concurrentes,  a déposé un recours. Pour la requérante, «son éviction est injustifiée». Le ministère de la Santé lui a notifié qu’elle a écarté son offre parce que l’ayant exprimé en hors taxe hors douane. Et qu’elle n’a pas produit les états financiers des trois dernières années. Mais, Soprodel soutient qu’elle s’est bien «conformée aux dispositions de la clause des IS 15.1 des IS et de l’accord de financement du projet.»

Dans sa décision finale, l’Armp déclare que la requérante n’a pas produit d’états financiers pour les trois années. Par contre, elle précise que «la décision de rejeter l’offre de Soprodel sans demander un complément d’informations n’est pas justifiée». Elle a donc purement et simplement demandé l’annulation de l’attribution provisoire du marché et ordonné la reprise de l’évaluation.

DAKARMATIN

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.