Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

22 nouveaux cas de Covid-19 en Mauritanie : interdiction à toute personne d'entrer et de sortir de la capitale

Lundi 18 Mai 2020

La Mauritanie a enregistré dimanche 22 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre total de cas confirmés dans le pays à 62.


Selon le Directeur de la Santé publique, Dr. Sidi Ould Zahav, il s'agit de cas de contamination par contact avec des personnes porteuses du virus. "La meilleure façon de se protéger contre ce virus est de rester confiné chez soi, car à chaque fois que vous sortez, vous vous exposez au danger de la contamination par le COVID-19", a-t-il souligné.


Il a indiqué que la ville de Nouakchott faisait face à une nouvelle vague de contaminations.


Etant donnée cette situation, le gouvernement mauritanien a décidé ce dimanche, à l'issue d'une réunion présidée par le Premier ministre Ismaïl Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya, d'interdire à toute personne d'entrer et de sortir de Nouakchott.


La Mauritanie a connu un fort rebond des cas confirmés ces derniers jours. Cependant, le ministre de l'Intérieur Mohamed Salem Ould Merzoug a déclaré vendredi que le pays maintiendrait l'assouplissement de certaines mesures initialement prises dans le cadre de la réponse nationale à la pandémie de COVID-19. Mais les gens seraient obligés de porter des masques en entrant dans les 15 principaux marchés de Nouakchott où de nombreux habitants de la capitale achètent de la nourriture.


A ce jour, la Mauritanie compte 62 cas confirmés de COVID-19, dont 4 décès et 6 guérisons, depuis le 13 mars.

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.