Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

AFFAIRE KHALIFA : L'UMS appelle les magistrats à adopter une posture de tiers impartial et désintéressé

Mercredi 13 Décembre 2017

Au Collectif des avocats de M. Khalifa Ababacar SALL
Maître Moustapha NDOYE Maître François SARR Maître Demba Ciré BATHILY Maître Ciré Clédor LY Maître Mohamed S. DIAGNE Maître Issa DIOP Maître Cheikh Khoureychi BA Maître Ndèye Fatou TOURE Maître Ndèye Fatou SARR Maître El Mamadou NDIAYE


Avocats, à la Cour 

Chers Maîtres, 
Par lettre en date du 08 décembre 2017, vous informez l’Union des Magistrats Sénégalais de faits que vous qualifiez de « graves », dans le traitement du dossier de votre client, Monsieur Khalifa Ababacar SALL. 

L’U.M.S., comme elle a l’habitude de le rappeler, ne saurait s’immiscer dans le traitement d’une affaire en cours, par respect aux règles qui régissent le statut des magistrats et l’indépendance de la justice. 


Toutefois, elle invite tous les acteurs, et en particulier les magistrats, à veiller au respect strict des droits des personnes poursuivies, notamment des droits de la défense et des règles garantissant un procès juste et équitable. 


Elle appelle aussi les magistrats à toujours adopter une posture de tiers impartial et désintéressé, à laquelle tient la légitimité du juge, gage de la crédibilité de la justice. 

Veuillez recevoir, Chers Maîtres, l’assurance de notre parfaite considération. 

Le bureau de l’U.M.S
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.