Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

AGROBUSINESS : « Nous avons tout à fait conscience de l’enjeu du foncier », souligne Michaël LAURENT, PDG de la SCL.

Jeudi 14 Janvier 2016

Michaël LAURENT, PDG de la SCL
Michaël LAURENT, PDG de la SCL
« Nous constatons les retombées que peut générer le Projet de développement inclusif et durable de l'agrobusiness au Sénégal (PDIDAS) sur les populations », a déclaré, jeudi, Michaël LAURENT, le Président directeur General de la Société de Culture légumière(Scl), en marge de l’atelier de présentation de l’accord-cadre entre Communes et Investisseurs.

« Nous voulons que le PDIDAS réussisse. Nous voyons les implications qu’il peuvent susciter et qui peuvent avoir des répercussions positives sur tout le Sénégal », a-t-il ajouté, en indiquant que les décisions qui seront prises dans le domaine du foncier peuvent faire tâche d’huile sur le reste du pays.

« Nous (investisseurs) avons une grande responsabilité. Nous devons faire en sorte que cela fonctionne. Nous avons tout à fait conscience de l’enjeu du foncier en tant qu’investisseurs. C’est très délicat. Il faut trouver un équilibre, faire en sorte que l’investisseur soit rassuré et que les populations s’y retrouvent », a-t-il dit.

Suivez, en vidéo, les impressions de M. LAURENT

 

NDARINFO.COM