Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

ASSISES DE SAINT-LOUIS : Abdallah FALL avait tué son père par trois coups de pic fatals.

Samedi 11 Avril 2015

Jugé pour parricide aux assises de Saint-Louis, l’accusé Abdallah FALL sera sauvé par une schizophrénie ou « trouble cérébral qui résulte d’un déséquilibre des systèmes chimiques du cerveau ». Âgé de 46 ans, M. FALL avait porté trois coups de pic fatals à son père, le 29 août 2001, à Yassène Nar (vers Rao) pour des causes inconnues, renseigne L'Observateur.

Devant la barre, la Cour a appliqué à M. FALL le bénéfice dispositions de l’article 50 du code pénal. Il recouvre ainsi la liberté après 14 de détention préventive.

NDARINFO.COM