Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

AUJOURD’HUI : 24 août 2010, décès d’André Guillabert, ancien maire de Louga et de Saint-Louis

Lundi 24 Août 2020

Homme politique affirmé, André Guillabert a joué un rôle important avant et après l’indépendance du Sénégal. Il fait partie de l’élite sénégalaise qui a défendu les intérêts du pays alors sous tutelle française. Nommé et élu à des postes de responsabilité , l’ancien maire de Saint-Louis et premier ambassadeur du Sénégal en France fut d’un charisme et d’un leadership difficilement égalable. Il décède le 24 août 2010 après avoir rendu de bons et loyaux services à son pays, le Sénégal.


AUJOURD’HUI : 24 août 2010, décès d’André Guillabert, ancien maire de Louga et de Saint-Louis
Né en 1918 à Saint-Louis (Sénégal), André Guillabert a fait ses études primaires et secondaires dans sa ville natale. Il fréquente l’école des sœurs d’abord et le lycée Faidherbe ensuite avant de s’envoler vers la France pour ses études supérieures. Avocat de formation- il a obtenu sa licence en droit à la Faculté de Toulouse et son doctorat un peu plus tard- ses différents postes de responsabilité ont été tels que son parcours de juriste fut relégué au second plan. André Guillabert a été auteur d’une carrière politique réussie avec, à la clé, des fonctions aussi variées qu’influentes. Élu sénateur en 1958, membre fondateur du Parti socialiste, il fera partie des intellectuels sénégalais qui auront amené le pays à l’indépendance. Il devient aussi maire de Louga en cette même année de 1958.

L’accession du pays à la souveraineté nationale va accélérer la montée en politique de l’avocat. Il sera ainsi le premier ambassadeur du Sénégal en France, entre 1950 et 1962, avant de siéger dans le gouvernement. Tour à tour, André Guillabert devient ainsi ministre des Affaires étrangères puis Garde des sceaux, poste qu’il occupera jusqu’en 1966 avant  de retrouver son poste de diplomate en France, en Espagne et dans les pays scandinaves. Député et maire de Saint-Louis (en 1978), il fut aussi vice-président de l’Assemblée nationale. André Guillabert décède à Saint-Louis le 24 août 2010 dans la maison construite par son père.

Par Ababacar Gaye/SeneNews
kagaye@senenews.com


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Abdoulaye Mamessine BA le 25/08/2020 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un partisan de la coopération Franco-Sénégalaise. Un des principaux négociateurs pour la rénovation du pont Générai Louis Léon César Faidherbe. Saint- Louis du Sénégal lui doit son jumelage avec Lille en France. La population Saint-Louisienne lui exprime toute sa gratitude et sa reconnaissance.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.