Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Agression du Docteur Cheikhouna GUÈYE : Les pharmaciens réclament plus qu'un simple limogeage

Jeudi 15 Août 2019

La coupe est pleine pour l'Union des jeunes pharmaciens du Sénégal. Ces derniers dénoncent vigoureusement l'agression subie par un des leurs à la Pharmacie Fadilou Mbacké. 

"Nous exigeons que justice soit faite. Il ne suffit pas seulement de relever le commissaire Sankharé de ses fonctions. Il faut que toutes les responsabilités soient situées. Nous interpellons le président de la République et le ministre de l'Intérieur", indique le président de l'Ujps, Falla Dieng, en conférence de presse.

Très en colère, ces jeunes pharmaciens prévoient une marche la semaine prochaine et comptent "se constituer partie civile pour que l'affront subi par leur collègue soit lavé".

En outre, l'union demande des sanctions à la hauteur du préjudice subi par le pharmacien, victime de violence.
 

SENEWEB
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.