Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Alioune Badara Cissé: "Si l’on peut nous imposer un candidat, on ne pourra jamais nous imposer un maire"

Mardi 15 Avril 2014

Presque aphone depuis son éviction du gouvernement, suivie de la perte de son poste de coordonnateur de l'Alliance pour la République (APR), Alioune Badara Cissé revient sur le terrain politique beaucoup plus ambitieux.


Alioune Badara Cissé: "Si l’on peut nous imposer un candidat, on ne pourra jamais nous imposer un maire"
Le compagnon de Macky Sall, qui présidait hier le lancement d'un mouvement républicain, a signifié à ses souteneurs que rien ni personne ne peut l’empêcher d’être candidat à la mairie de Saint-Louis. "Si l’Apr dont je me réclame encore membre ne me sentait pas digne de conduire sa liste, à partir de ce moment-là, je vais faire ma propre liste", a-t-il fait savoir.

Et l’ancien ministre d’avertir ses camarades de parti : "Si l’on peut nous imposer un candidat, on ne pourra jamais nous imposer un maire. Et cela doit être compris par la plupart de ceux-là qui nous dirigent". Seulement, informe Walf Quotidien qui donne cette information, les élections locales ne sont qu’une étape pour l'ancien ministre des Affaires étrangères qui semble viser la Présidentielle de 2017. S’adressant toujours à ses partisans, il leur dira : "Mon combat pour le Sénégal ne s’arrête pas à Saint-Louis. Il démarre parce que j’y suis né. Et perdre les élections ne me fera pas renoncer. Il y a des enjeux dix mille fois plus importants que les élections locales qui peuvent être biaisées et que l’on peut perdre sous certaines formes".