Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Amadou Ba : « Le Sénégal va acheter des tombes dans les cimetières à l’étranger pour y inhumer nos compatriotes décédés du Covid-19 dans un pays touché... »

Vendredi 10 Avril 2020

Face à la presse, le ministre des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Amadou Ba est revenu sur rapatriement de corps des compatriotes décédés du Covid-19 dans les pays touchés.  
« Nous sommes dans une situation mondiale qui impose certaines exceptions. Des Sénégalais sont infectés du Covid-19, il y en a même qui sont décédés dans des pays touchés par la pandémie. 

Ne pouvant plus rapatrier de corps vu la situation mondiale, nous demandons aux familles de comprendre cette position qui est difficile. L’Etat a décidé d’accompagner en achetant des tombes dans les cimetières de chaque religion que ça soit pour que les Sénégalais décédés du Covid-19 dans les pays touchés soient inhumés là-bas. 

C’est difficile, c’est très difficile mais c’est la situation qui l’impose et il faut s’adapter"  a déclaré Amadou Ba. "On l’a fait en Espagne avec un compatriote décédé et inhumé là-bas. Sa famille a eu de la peine et elle a été très compréhensive. Je leur présente mes condoléances de la nation sénégalaise. 

Chaque Sénégalais décédé dans ces pays là, seront traités avec le maximum de respect jusqu’à l’inhumation devant un imam ou devant un chef de sa religion" a t'il aussi révélé. Pour finir le ministre d'espèrer que cette situation sera derrière nous dans les plus brefs délais. "Je présente mes condoléances à toutes ces familles qui ont perdu un membre dans cette pandémie... » a t'il conclu

 
12,5 milliards ont réservés aux Sénégalais de l'Extérieur pour leur prise en charge dans la gestion de la lutte contre le coronavirus. Ministre Affaires étrangers et des Sénégalais de l’Extérieur, Amadou Ba a annoncé la liste des bénéficiaires de ces fonds. Selon lui, par cible prioritaire, l’Etat a retenu les Sénégalais de l’extérieur en vue de leur précarité du fait de la crise sanitaire, les Sénégalais en situation de vulnérabilité ou en cours de régularisation de séjour, les Sénégalais évoluant dans le secteur informel et aux retraités qui sont dans des foyers très exposés. De plus, les étudiants non allocataires, les Sénégalais bloqués dans les pays autres que leurs pays de résidence et dans les zones de transit, les compatriotes non bénéficiaires de l’aide de crise ou de l’assistance du pays d’accueil feront partie de cette répartition des sommes d’argent.
 
Le ministre a aussi indiqué que les familles des malades ou les victimes du Covid-19 et les familles des émigrés vivant au Sénégal y sont inclues.
 
A ce propos, Amadou Ba a déclaré qu’une cellule a été mise en place depuis l’avènement de cette pandémie. Laquelle vise à assurer la gestion efficace, efficiente et transparente des ressources allouées dans le cadre du plan de contingence nationale de lutte contre la pandémie du coronavirus au profit des Sénégalais de l’Extérieur.
 
Il sera mis en place un comité de gestion à l’assistance et des aides sociales destiné à atténuer les effets du Covid-19 sur les Sénégalais de l’Extérieur et renforcer leur résilience.
 
Ce comité, dit le ministre Amadou Ba, est placé sous la présidence de l’Ambassade, est composé du Consul général ou du Consul, du responsable des affaires consulaires ou sociales, d’un député de la Diaspora, de toute autre personne ressource membre d’une association ou pas, désignée par le comité et dont la présence est utile à l’issue de la mission.