Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Autosuffisance en riz: « Il faut que l’on s’empresse d’agir et aller droit au but… », selon Papa Abdoulaye Seck…

Jeudi 27 Septembre 2018

« Les politiques d’autosuffisance doivent nécessairement reposer sur une approche systémique…« , selon le ministre de l’Agriculture. Papa Abdoulaye Seck a procédé à l’ouverture officielle de la conférence ministérielle africaine de haut niveau portant sur le riz, ce mardi, à Diamniadio, en prélude du sommet spécial des chefs d’Etat sur le riz prévue à Dakar.


Autosuffisance en riz: « Il faut que l’on s’empresse d’agir et aller droit au but… », selon Papa Abdoulaye Seck…
« L’Afrique représente 10 % de la population mondiale, mais absorbe environ 30 % des importations mondiales de riz. Quand on observe le commerce international, on se rend compte que le commerce international ne porte environ que sur 7 % des quantités qui sont produites dont 77 % de part de contribution pour l’Asie (…) A partir de 2020, l’Asie peut être un importateur net de riz. Il est nécessaire de hâter le pas afin d’exploiter, de façon optimale les potentialités du continent africain" , suggère Papa Abdoulaye Seck.

Pour le ministre de l’agriculture et de l’économie rurale, « les pays africains ont tout à fait raison de chercher à obtenir l’autosuffisance rizicole. Il faut que l’on s’empresse d’agir et aller droit au but. Il y a beaucoup d’initiatives, mais moins on fait de discours, et plus on agit, mieux ce sera (…) Le riz est un produit d’auto consommation".

SENEGO