Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Chambre des métiers de Saint-Louis: Budget en hausse de 7millions.580.000 CFA

Vendredi 1 Juillet 2011

Abdoulaye Leye, Président de la Chambre des Métiers de Saint-Louis
Abdoulaye Leye, Président de la Chambre des Métiers de Saint-Louis
Le projet de budget de l'exercice en cours de la chambre des métiers de Saint-Louis, qui s'équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 56millions 221.380 F contre 48 millions 642.000 f dont un accroissement de 7millions 579.380 F en valeur absolue et 15% en valeur relative dû à l'augmentation de la ristourne de 13 millions et des recettes issues des produits cartes professionnelles, a été adopté à l'unanimité par les membres du bureau de cette institution, à l'issue d'une session budgétaire présidée par Abdoulaye Leye.

En présence de l'adjoint au gouverneur chargé du développement, Mouhamadou Lamine Mané et des représentants des ministères de l'économie, des finances et de l'artisanat, le secrétaire général de cette institution, Dahirou Kâne, a rappelé que, malgré le maintien de la ristourne sur droit fiscal et la subvention du ministère de tutelle, l'exécution du budget de l'année dernière a connu quelques difficultés du fait du faible taux de réalisation des produits locatifs et des produits cartes professionnels, soit au total une réalisation de 36% des ressources propres.
Ce faible taux, selon Dahirou Kâne, pose toujours le problème de recouvrement des produits locatifs au point que la solution semble être de s'attacher les services d'un huissier.
Quant aux produits des cartes professionnelles, les campagnes de sensibilisation et d'information développées cette année, n'ont pas encore donné les résultats attendus.

Les activités programmées, a-t-il précisé, restent toujours la poursuite des campagnes de sensibilisation et d'information dans les communes et communautés rurales, l'intensification de l'organisation des artisans en filières pour la résolution de leurs problèmes avec l'appui de GIZ (coopération internationale allemande, exGTZ) avec qui la chambre des métiers est partenaire à partir de cette année, la réalisation (déjà terminée) d'un Plan de Développement Stratégique avec l'appui de l'Agence Régionale de Développement (ARD) et qui sera soumis au courant de l'année à la table des bailleurs sous le couvert de l'ARD.

Il sera question également, cette année, de renforcer les capacités des maîtres artisans, compagnons et apprentis avec l'élaboration déjà faite d'un plan de formation qui touchera tous les départements.
La réhabilitation et la promotion du village artisanal et l'organisation cette année d'une foire artisanale régionale à dimension nationale et sous régionale qui devra être pérennisée, sont aussi programmées.
Toutefois, la chambre des métiers fonde un grand espoir avec l'Agence Française de Développement (AFD) dans le cadre du Plan de Développement touristique de la ville où un volet important est réservé à la reconstruction du village artisanal.

Face à la presse, le président de cette institution, Abdoulaye Leye , s'est réjoui de la qualité des débats qui ont marqué cette session budgétaire et des efforts constants et louables déployés par l'Etat pour appuyer le fonctionnement des chambres de métiers.

Il a enfin rappelé que leur partenariat avec le GIZ et la mise en oeuvre de leur plan de développement stratégique, permettront à la chambre de métiers de Saint-Louis d'accomplir dans de très bonnes conditions la mission qui lui est dévolue et de réaliser ses projets.

Baïla Diagne Kharachi


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.