Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Chasse aux sorcières à Gunjur, les pêcheurs sénégalais perdent leurs biens et se réfugient à Kafountine

Samedi 20 Mars 2021

Cette semaine, les pêcheurs sénégalais qui ont élu domicile dans les villages de Sanyang, Gunjur ou Kartong, ont payé un lourd tribut à la suite du meurtre d’un gambien tué par un sénégalais, selon des sources policières. En quelques heures, pirogues, maisons, commerces appartenant aux sénégalais ont subi la furie des gambiens qui ne veulent plus voir nos compatriotes. Ces derniers ont réussi à sauver leur vie en se réfugiant à Kafountine.


Chasse aux sorcières à Gunjur, les pêcheurs sénégalais perdent leurs biens et se réfugient à Kafountine
Les sénégalais qui constituaient l’une des plus grandes communautés dans ces villages de pêcheurs, sont devenus invisibles depuis les violentes émeutes après le décès de Guibril Cesaay, un jeune gambien poignardé par un compatriote. Plus des moteurs hors-bord et des commerces appartenant à des sénégalais ont été incendiés. Plusieurs centaines de millions de francs CFA sont partis en fumée en l’espace de quelques heures.

A Sanyang, un village situé en Gambie, vivent plus de 200 sénégalais. Si la majorité a réussi à franchir la frontière maritime et rejoindre Kafountine, ceux dont les pirogues ont été incendiées ont trouvé refuge à Bontunku dans une école où la police les protège. Après le décès d’un jeune du village tué par un sénégalais, de violentes manifestations ont éclaté lundi dernier dans la localité, où le poste de police a été incendié.

Même s’il est noté une certaine accalmie avec le déploiement des policiers et militaires gambiens, les choses s’empirent de plus en plus. Ainsi, plus de 30 pirogues appartenant à nos compatriotes ont fait les frais de la furie des jeunes du village. A l’en croire nos confrères de The Observer, ces derniers ne comptes pas s’en arrêter là, certainement tant qu’ils n’auront pas la tête d’un sénégalais.

Amsatou Barrow
Atlanticactu.com

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Paracétamol le 21/03/2021 15:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est la goutte qui a fait déborder le vase !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.