Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cheikh Bamba Dièye parle du code de la presse et juge exorbitant le coût de construction de la Maison de la presse .

Jeudi 14 Février 2013

Cheikh Bamba Dièye parle du code de la presse et juge exorbitant le coût de construction de la Maison de la presse .

Code de la presse

Le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l'Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye, a assuré hier qu'il comptait rencontrer individuellement les députés, afin de constituer un groupe de parlementaires favorables à l'adoption du nouveau code de la presse. M. Dièye a souligné que la cristallisation autour de la dépénalisation des délits de presse n'est pas la réalité du nouveau code de la presse. Selon Cheikh Bamba Dièye, le blocage ne se situe plus au niveau du Gouvernement, disposé à aller vers un consensus sur cette question.

Maison de la presse
Le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l'Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye, a, également jugé exorbitant le coût de construction de la Maison de la presse, évalué à 6 milliards de francs CFA, estimant qu'une clarification est nécessaire sur cette question. «Il faut voir comment cette somme a été dépensée», a dit Cheikh Bamba Dièye qui rencontrait le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics), à son siège. Le ministre de la Communication a aussi souligné que la gestion de la Maison de la presse relèvera du Synpics, sous la houlette de l'Etat du Sénégal. «Il faudra bien gérer cette structure et la rendre opérationnelle le mieux possible», a-t-il dit.