Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cleaning Day, PSE Vert : 13 maires Sénégalais à Kigali pour s'inspirer de l'exemple du Rwanda

Mercredi 22 Janvier 2020

Faisant suite au lancement de l'Opération zéro déchet, le Réseau des Villes et Communes Vertes et Ecologiques du Sénégal (REVES) n'a pas perdu du temps. Le réseau a, en effet, mandaté 13 maires membres pour rencontrer leurs homologues rwandais, ainsi que les autorités étatiques rwandaises, pour s'inspirer de leur expérience en la matière. La délégation, conduite par le Président du Réseau et maire de Ndiob (région de Fatick), M. Oumar Ba, comprend aussi les maires de Ross-Béthio, Ronkh, Pété et Gandon (région de Saint-Louis), Taïba Niassène, Ndramé Escale et Gagnick (région de Kaolack), Kidira et Ballou (région de Tambakounda), Baba Garage et Touré Mbonde (région de Diourbel), et la Patte d’Oie (Dakar).
La délégation a été reçue par les Ministères en charge de l’Administration locale et de la Coopération, de l’Economie et des Finances, ainsi que de l'Environnement. 
Pour approfondir les échanges et le partage entre les deux pays, renforcer les liens de fraternité  entre le Sénégal et le Rwanda en matière de décentralisation, d’économie verte, et de gestion des déchets, 13 communes sénégalaises seront jumelées à treize districts rwandais.
La délégation sénégalaise séjournera à Kigali du 18 au 25 janvier
 
Le Réseau des Villes et Communes Vertes et Ecologiques du Sénégal compte partager les résultats de cette mission avec les autres maires membres du Réseau et les autorités sénégalaises. Il compte être à l'avant garde pour une bonne appropriation et une bonne mise en œuvre de la vision du chef de l'état à travers les programmes zéro déchet, la transition agro-écologique ainsi que la gestion des ressources naturelles en général, et le foncier en particulier.

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Dougou TIGUI le 22/01/2020 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'était pas la peine d'aller faire du tourisme au Rwanda .Nous avons plus d'expérience qu'eux en matière de Set-Settal .Seulement chez nous la ''politisation et le folklore'' freinent nos actions .Avoir des villes propres , ce n'est pas sorcier .Il suffit de mettre la priorité sur le comportement citoyen ,accompagné d'activité d'IEC, de mettre des poubelles dans toutes les rues et places de rassemblement ,ériger des toilettes publiques bien gérées , réaliser des sites de dépotoirs et de traitement des ordures , développer un système de ramassage réguler et performant des ordures,sélectionner des entreprises spécialisées avec des équipements modernes et adéquats pour le ramassage des ordures et la propreté des villes .
Et pourtant notre voisin tout près de nous ,la Gambie sous Yaya Diamé avait initié et réussi le fameux ''clearing day'' bien avant le Rwanda .

2.Posté par Moctar Ndiaga Gueye le 22/01/2020 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur le Maire , le début de collaboration et de partenariat avec l'entreprise BP est très significatif du fait déjà des nombreux actes posés par la société pétrolière et gazière multinationale en faveur des organisations communautaires de base , de l'hôpital régional de Saint-Louis ,de la Mairie de Saint-Louis (matériels de nettoiement ) ... Seulement je voudrais attirer votre attention Monsieur le Maire sur une éventuelle mesure préventive car comme vous le savez BP a été directement impliqué dans plusieurs incidents environnementaux et de sécurité majeurs.C'est pourquoi la Commune de Saint-Louis doit beaucoup veiller sur les déchets occasionnés par l'exploitation du gaz .La collecte et le transport de déchets toxiques dangereux nécessitent beaucoup de précautions. D’abord, l'enlèvement et l'acheminement vers une décharge spéciale destinée à de tels déchets, qui, en principe, devraient être pré-traités. Ensuite la nécessité de se référer à l'approbation d’un service spécialisé d’inspection. Cet organisme autorise l'acheminement des déchets vers une décharge appropriée après avoir déterminé le niveau tolérable de toxicité. Il faudrait aussi assurer le transport des déchets gaziers.
Et notons aussi que le prétraitement des déchets gaziers doit faire l'objet de mesure cohérente avec la mise en œuvre de deux importants mécanismes pour :
- le contrôle des activités de BP.
- la surveillance systématique de la mer, en analysant des échantillons d'eau, en luttant contre la pollution et en veillant à l'exécution des lois, décrets et accords internationaux ,nationaux, régionaux , et surtout communaux conclus avec BP .Tel est Monsieur le Maire le point de vue que j'ai bien voulu partager avec votre autorité .
.

3.Posté par Diedhiou lamine le 22/01/2020 21:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Belle initiative

4.Posté par SALIOU DIENG ZALTAMBA le 23/01/2020 18:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''est à la limite un Honte pour notre pays et à nos autorités locales qui sont incompétents,nuls. Notre pays en général et la Jeunesse en particulier avait ce programme volontaire depuis les années 1990 ". Set - Settal" .
C''est de la merde ce machin

5.Posté par Xunxunöor le 24/01/2020 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La propreté, c'est d'abord dans les têtes...Tout le reste, slogans et autres, n'est que perte de temps.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.