Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Commercant tué et concert de Youssou NDOUR : Un "Domou NDAR" adresse une "plainte" à Mansour FAYE

Lundi 30 Décembre 2019

Commercant tué et concert de Youssou NDOUR : Un "Domou NDAR" adresse une "plainte" à Mansour FAYE
Plainte au Maire de la ville de Saint-Louis,
Avec tout le respect que j'ai en votre personne en tant grand frère. Je trouve que c'est pas moment opportun pour amuser la galerie. C'est pas avec la musique et « maux» de Youssou que vous comptez éradiquer l'insalubrité à Saint-Louis. C'est à la limite paradoxal. On ne danse pas sur un sol qui brûle.
M. Le Maire, Saint-Louis est encore sale.

M. Le Maire, Ndjolofene n'est pas le seul quartier de Saint-Louis.
Pavage à Njolefene, Assainissement à Ndjolofene, Emploi à Ndiolofene, Éclairage à Ndjolofene, Tout pour Ndjolofene
Et rien pour les autres quartiers.

Je suis désolé de le dire mais vous êtes entrain d'endormir la jeunesse. La jeunesse est le moteur et le socle du développement. M. Le Maire, la jeunesse n'attend pas de vous une distraction. Une jeunesse a besoin d'être soutenu, orienté, motivé et responsabilité. C'est l'occasion pour moi de lancer à l'endroit de toute la jeunesse de prendre ses responsabilités et de jouer pleinement son rôle pour le développement de notre localité Saint-Louis.
Jouons notre pleinement notre rôle sur : l'insalubrité à Saint-Louis.


Les jeunes d’aujourd’hui, lorsqu’ils en ont les moyens, sont innovants, forces de proposition, découvreurs de solutions.
Je crois qu'il est opportun de donner à la jeunesse l'opportunité de prendre leur place dans le combat pour atteindre les Objectifs du développement durable. L’apport potentiel de la jeunesse pour le développement durable n’est plus à démontrer. Jeunes dans le monde pour qu’ils deviennent des moteurs de changement.
Nous (jeunesse), sommes responsables du présent et de l'avenir de notre ville.

«Diameguene la bokk»
Nazirou FALL

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par NDAR NDAR le 30/12/2019 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NAZIROU BAYL FENE AVEC TON ARTICLE VIDE ET INSENSE.

2.Posté par Doomou Ndar le 30/12/2019 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien de plus Sérieux ;;; Et ENCORE avec Objectivité et Respect ! Mr le Maire SVP donc et Nguir YALLAH (Ou alors et juste pour cette Année-ci et encore au Stade Mawade WADE ,,, Lieux de la Tragédie de la chute mortelle du Jeune Père de Famille Pape NDIAYE (Un Employé de la Mairie qui ne faisait que se Battre pour Entretenir sa Famille) ... Et de Contexte avec Votre Indexation au "Banc d'Accusé" ; Avec ce Jeune Commerçant Mortellement Heurté par un Camion de la Marie ! Les Millions mobilisés pour des "Pétard" St-Louis en a besoin autrement ! Vraiment Vraiment Svp donc Mr le Maire !!!

3.Posté par Moctar Ndiaga GUEYE Ndiolofène le 30/12/2019 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Nazirou Fall, je respecte vos arguments contenus dans votre ''plainte contre le Maire de Saint-Louis .Et comme vous le savez souvent les meilleures causes ont une prédilection pour les mauvais arguments. C’est pourquoi je trouve inutile de citer Ndiolofène comme étant une des causes de ce qui vous fait mal ,dans votre argumentaire. Et d'ailleurs il ne suffit pas de rechercher la cause d'un mal, il importe d'en trouver le remède. Nous devons ce faisant éviter d'être animé ,pour nos quartiers , de jalousie, d'ambition et d'intérêt personnel qui peuvent nous installer dans un conflit de quartiers malheureux .Tout au contraire l'idéal serait de voir nos quartiers former une seule communauté unie , solidaire et déterminée à relever les défis qui favorisent le développement de notre ville tout en comprenant que le moyen de résoudre les difficultés, ce n'est point de les prendre par un seul côté et presque toujours par le plus étroit, c'est de les prendre sous toutes les faces et en remontant toujours de l'effet à la cause. Chaque quartier a ses spécificités, ses avantages, ses atouts, ses inconvénients ; et pourtant avant M. le Maire Mansour Faye, Ndiolofène n’a jamais bénéficié de réseau d’assainissement encore moins de rue en asphalte ou en enrobé bitumineux sauf deux principales avenues et malgré son lotissement de qualité qui date de l’époque coloniale. Enfin en ce qui concerne la jeunesse, je pense qu’il ne s’agit pas de porter remèdes à des ennuis qu’on veut imputer à Monsieur le Maire, mais c’est plutôt un problème sensible à tous et malheureusement exposé aussi aux courants de propagandes , de politique et de publicités. Les problèmes des jeunes sont à attaquer dans ses causes réelles et leurs manifestations et attitudes sont des indices que nous devons analyser pour ne pas adopter des solutions inefficaces ,insuffisantes et mal appliquées .Enfin il faut harmoniser le mode de gestion des jeunes dans nos milieux et dans nos institutions d’éducation pour éviter d’en faire des êtres à part .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.