Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Demba Ba : "Je n'arrête pas ma carrière"

Jeudi 21 Juillet 2016

Victime d’une terrible blessure (fracture du tibia gauche) dimanche, Demba Ba était l’invité de l’After ce mardi sur RMC. Depuis son lit d’hôpital en Chine, l’attaquant (31 ans) s’est montré optimiste pour la suite de sa carrière.


Demba, votre entraineur au Shanghai Shenhua a évoqué la possibilité d’une fin de carrière après votre blessure…

Il a parlé sous l’effet de la passion et de l’émotion. C’était une soirée difficile. C’est une très grosse blessure. C’est quelque chose que j’ai déjà connu une fois. On sait comment le surmonter.

Que va-t-il se passer maintenant ?

Je n’arrête pas ma carrière, c’est une certitude. L’opération n’a pas été réalisée dans sa totalité. Je leur ai demandé d’attendre. Je voulais avoir la possibilité d’aller en Europe pour faire l’opération. Quand j’ai appris que ce n’était pas possible, je me aussi arrangé avec le docteur ici qui est espagnol. Il m’a fait venir un Français, qui arrive de Montpellier. Il doit arriver d’ici peu. C’est lui qui m’opérera.

Des joueurs comme Djibril Cissé sont revenus d’une telle blessure…

Il y a des gens qui sont revenus. On se souvient d’Hatem Ben Arfa aussi. J’ai ma propre expérience. Ça m’était arrivé en début de carrière. Les conditions sont bien meilleures aujourd’hui. Je pense à un retour encore plus rapide.

Vous avez dû recevoir énormément de messages de sympathie…

Une première image a circulé alors qu’on était encore dans l’ambulance en direction de l’hôpital. En sortant du bloc opératoire, j’ai reçu énormément de messages. Ça m’a surpris et ça m’a fait énormément plaisir aussi de la part de personnes avec lesquelles je ne suis pas forcément en contact. Lassana Diarra par exemple avec qui je n’ai pas énormément échangé dans ma vie. Il m’a soutenu. Patrick Vieira aussi, Samuel Eto’o, Eden Hazard avec qui j’ai évolué à Chelsea. David Luiz également. Il y a eu aussi Yohan Cabaye qui était là, très proche. Il l’a toujours été d’ailleurs. En plus de tout le soutien de ma famille et de mes amis bien sûr. Ça fait plaisir, ça donne de la force.

Avez-vous déjà une idée de l’endroit où vous effectuerez votre rééducation ?

Je verrai après l’opération. Je choisirai peut-être un ou deux sites. Je ne resterai pas forcément au même endroit. Je suis en train de penser au Qatar et pourquoi ne pas aussi rentrer en France. Il y a Clairefontaine, Capbreton.

Quand imaginez-vous votre retour ?

Le championnat s’arrête en novembre. Il reprend en mars. Je me verrai bien reprendre le championnat la saison prochaine.