Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Effets des changements climatiques : au Sénégal, plus de 8 500 ha de terre touchées

Lundi 4 Décembre 2023

Les changements climatiques ont détruit plusieurs forêts classées au Sénégal notamment celles de Gossas, de Guinguinéo et de Birkelane. Pour résoudre ce problème, les services des Eaux, forêts, chasses et conservation des sols, à travers le Portefeuille thématique climat sahel (Ptcs), compte restaurer durablement les écosystèmes naturels.

«Nous avons mené des activités sur le terrain pour l’aménagement des forêts classées en faisant un reboisement de conservation des sols et l’élaboration du plan de restauration de la forêt classée de Birkilane qui est dans un état de dégradation. Il y a d’autres actions qui sont prévues dans la gouvernance foncière, la gestion des écosystèmes et des ressources naturelles. L’objectif c’est de réparer 8 500 ha de terre dégradés à restaurer», affirme le Colonel Babacar Dione sur Walfadjri. 

C’était avant hier, lors de la signature d’un accord de partenariat entre la direction des Eaux et forêts, chasses et conservation du sol et l’agence belge Enabel, rapporte Pressafrik. A travers ces trois départements, Colonel Dione affirme que des actions seront menées. «Cela peut se faire sous forme de mise en défense, de régénération naturelle assistée. Cette régénération va permettre de gérer ces terres, avoir des arbres mais également bénéficier des produits issus de ces arbres afin d’améliorer leur fertilité», poursuit-il.

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.