Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

FILIÈRE RIZ : la Société sénégalaise des filières alimentaires (SFA) inaugure sa nouvelle usine de décorticage de riz basée à Ndiougue Mberès, le 04 novembre 2014

Jeudi 30 Octobre 2014

La Société sénégalaise des filières alimentaires (SFA) va procéder à l’inauguration de sa nouvelle usine de décorticage de riz implantée à Ndioungue Mberès, le mardi 04 novembre 2014, annonce un communiqué reçu à Ndarinfo.com.


Cette nouvelle unité industrielle va ainsi augmenter de façon drastique la capacité d’usinage du riz paddy commercialisé sous la marque « Terral » en passant de 2.400 tonnes à 8.000 tonnes par an, ajoute le document qui rappelle que l’implantation de cette unité de décorticage est « un véritable tournant dans le processus de valorisation et de commercialisation du riz de la Vallée »
Consciente de l’importance et de la viabilité de cette filière, la SFA a décidé d’investir dans une nouvelle rizerie d’une capacité de stockage de plus de 3.000 tonnes de paddy et d’une capacité d’usinage de 8.000 tonnes de paddy par an.

« Ce nouvel investissement, rendu possible grâce à la Fondation Grameen Crédit agricole, intègre toute la technologie moderne disponible, notamment le Sortex. La qualité de riz blanc qui en sort est exceptionnelle et aidera donc aussi à améliorer l’image du riz de la vallée », souligne le texte.

La nouvelle unité industrielle, implantée à Ndiougue Mbérès « contribuera aussi à apporter des solutions à la problématique du stockage dont sont confrontés les petits producteurs. Sa capacité de stockage permet avant l’hivernage de désengorger les espaces de stockage des unions productrices trop restreintes », note le communiqué.
L’inauguration de l’usine usine se fera en présence des autorités locales et de différents partenaires comme la CNCAS, la SAED, la FPA (Fédération des périmètres autogérés).

Créée en 2011 par Durabilis, « Terral » est produit à partir de paddy cultivé par les petits producteurs de la vallée du fleuve Sénégal (Ross Béthio), dûment encadrés et accompagnés par ses techniciens. Aujourd’hui la société a pour clients principalement des grossistes de taille moyenne à Dakar. SFA s’appuie sur une démarche innovante tout au long de la filière pour assurer l’équilibre économique et maximiser l’impact social.

Ainsi, elle contribue à une plus grande sécurité alimentaire du Sénégal qui dépend à plus de 75% des importations de riz en y consacrant environ 10% de son budget. La SFA dynamise des zones de production et promeut des dynamiques sociales et entrepreneuriales nouvelles.

Par ailleurs, La SFA sécurise le cycle de production des petits paysans en permettant l’accès au crédit, améliore leur productivité grâce à son accompagnement technique, et améliore leurs revenus grâce à l’écoulement sécurisé de leur production de paddy à un meilleur prix que celui offert par les intermédiaires.

Ainsi, à l’horizon 2016, l’ambition de la société est de soutenir 3 000 producteurs, de développer deux nouveaux produits à la qualité nutritionnelle renforcée.

NDARINFO.COM




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.