Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Faada Freddy chante la libération de Sonko

Vendredi 8 Décembre 2023

Il est rare, très rare même de voir le rappeur, Abdou Fatah Seck alias Faada Freddy, s’exprimer ouvertement sur la vie politique de son pays. L’occasion d’une prestation en France, dans le cadre de ses activités artistiques, lui a permis de réagir à la situation que vit actuellement le chef de l’ex-parti Pastef. Ainsi, pour la marche de la démocratie sénégalaise, l’artiste Faada Freddy demande la libération de Ousmane Sonko, afin qu’il puisse participer à l’élection présidentielle de 2024, a écrit hier le site d’information Senego. C’était lors d’un concert en France, précisément à Toulouse.


Faada Freddy chante la libération de Sonko
«Il faut libérer [Ousmane] Sonko ! C’est ça la vraie démocratie. Faire autrement s’apparenterait à de la «dolécratie» (un forcing)», demande le rappeur de Dara J Family. «Je suis en train de parler des élections au Sénégal. Les adversaires politiques ne doivent pas être enfermés. On doit les libérer pour organiser enfin des élections démocratiques. C’est ça la démocratie», a déclaré Faada Freddy sous les applaudissements nourris du public.

Le Tribunal d’instance Hors classe de Dakar va trancher l’affaire sur la réintégration de Ousmane Sonko dans les listes électorales ce mardi 12 décembre prochain. Cela survient après que la Chambre administrative de la Cour suprême a décidé, en son audience du 17 novembre dernier, de casser la décision du juge Sabassy Faye d’ordonner la réintégration du leader de l’ex-parti Pastef, Ousmane Sonko, dans les listes électorales.

La décision prise par la haute juridiction est la conséquence du pourvoi en cassation introduit par l’Agent judiciaire de l’Etat (Aje), Yoro Moussa Diallo, qui n’était pas satisfait de la décision rendue par le juge du Tribunal d’instance de Ziguinchor en octobre dernier.
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.