Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Ibrahima Sy : Le gardien du fort de podor.

Mercredi 18 Janvier 2017

Il s’appelle Ibrahima Sy. Il est né en 1947 à Podor. C’est le détenteur des clés du fort. Teint noir, longiligne, peinant dans sa démarche, ce vieil homme fréquente les lieux depuis son enfance. ‘’Je suis né à Podor et grandi ici. Je jouais ici avec des petits Français. Comme ça je suis tombé amoureux du fort, de ce fort ‘’, dit-il.
 
Il se rappelle ses premiers amours avec le fort. A sa descente de l’école,  ou lors des récréations, il faisait un crochet au fort avec un ami, dont le père boucher livrait de la viande aux militaires français. Il est resté depuis attaché à cet édifice, même s’il ne gagne rien en retour. ‘’ Je collabore avec eux sans salaire, ni rien ‘’, martèle-t-il. 
 
A côté du travail d’entretien qu’il mène dans le fort, Ibrahima Sy s’active dans l’agriculture pour vivre. Pourtant, il a obtenu son certificat d’études au premier établissement de Podor, l’école Racine Cheikh Sow où, renseigne-t-il, Lamine Guèye, premier président de l’Assemblée nationale, a enseigné. 
 
Après son certificat, Ibrahima Sy a travaillé comme enquêteur à l’ISRA, à l’ADRAO, et à l’OMVS. Puis, il a obtenu un contrat avec la SAED où il a servi comme encadreur rizicole. Il a pris sa retraite en 1994 comme pépiniériste au service des eaux et forêts.

PODORINFOS.COM


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Bruno A. SAMBOU le 02/06/2017 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voila de vrai patriote .merci mon père pour votre bravoure.

2.Posté par Bruno A. SAMBOU le 02/06/2017 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voila de vrai patriote .merci mon père pour votre bravoure.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.