Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Journée de capitalisation du projet de modernisation de l’Etat Civil: Une forte délégation de Tenerife à Saint-Louis.

Mercredi 27 Mars 2013

Accompagnés du premier magistrat de la ville tricentenaire de Saint-Louis, la conseillère en Délégation Spéciale en Action Extérieure du Cabildo de Tenerife, Mme Delia Herrera Priano, Pedro Rodriguez, Antonio Manuel Lopez Gonzalez et autres techniciens supérieurs espagnols de Tenerife, ont visité samedi dernier, les centres d’Etat Civil de l’île de Saint-Louis, des Hlm, de Ngallèle.


Journée de capitalisation du projet de modernisation de l’Etat Civil: Une forte délégation de Tenerife à Saint-Louis.
Cette forte délégation de partenaires espagnols, a mis à profit son séjour dans la capitale du Nord, pour participer activement aux travaux d’un atelier sur la modernisation de l’Etat Civil organisé par la municipalité de la vieille cité avec l’appui de l’Agence de Développement Communal (Adc).

En présence des autorités administratives et municipales, du Docteur demba Niang, Directeur Général de l’Adc et autres partenaires, le maire Cheikh Bamba Dièye, par ailleurs, ministre de la communication, des télécommunications et de l’économie numérique, s'est réjoui de la coopération décentralisée entre le conseil insulaire de Ténériffe (localité espagnole) et la ville de Saint-Louis, qui entretiennent des relations de partenariat dans le cadre du projet de modernisation de l'état civil de la capitale du Nord et du système d'information géographique (Sig) de l'Agence de développement Communal (ADC).

Il a rappelé que nos partenaires espagnols de Ténériffe ont offert à la ville tricentenaire de Saint-Louis, quatre ambulances médicalisées et un bus, un camion-grue pour le ramassage des épaves, réhabilité et équipé le siège de l'Adc, les services de l'état civil, le building communal et mis en oeuvre un projet de nettoiement et autres programmes pour un coût global de plus de 300 millions Cfa.

Le maire Bamba Dièye a précisé que la première phase du projet, a permis le renforcement des capacités du service de l'état civil, à travers la réhabilitation du bâtiment abritant ce service, son équipement et la formation du personnel, la modernisation de l'Adc, qui a bénéficié d'un équipement informatique, de référentiel (logiciel Arc gis) et reçu des missions de l'équipe technique du Cabildo à Saint-Louis.

La seconde phase du projet, a-t-il poursuivi, a consisté à consolider les acquis obtenus par la formation des cadres de l'Adc in situ et à Ténériffe et le financement de la réhabilitation du siège social de l'Adc.

Mbagnick Kharachi Diagne