Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L’éthique de la parole donnée est plus forte que la parole éphémère des courtisans !

Lundi 6 Septembre 2021

L’éthique de la parole donnée est plus forte que la parole éphémère des courtisans !
La chute du Président Alpha Condé de Guinée prouve encore que le pouvoir en Afrique est un château de cartes surtout s’il ne repose pas sur le respect des promesses faites au peuple pour se faire élire, s’il n’améliore pas les conditions de vie des populations, s’il s’impose par la corruption, l’arrogance et l’autoritarisme. 

Le pouvoir présidentiel est un contrat entre un homme, une femme et son peuple. Ce contrat repose sur la parole donnée. La parole donnée au peuple est d’or, elle est un engagement, un serment, la dénouer est une trahison dans nos traditions et coutumes africaines.

Lorsque les courtisans et les laudateurs, comme des abeilles sur du miel, prennent pieds au Palais, bouchent les allées du Pouvoir, chantent, conseillent et obstruent les oreilles du Président, tout lui semble possible. Renier la parole donnée, marcher sur les principes jadis proclamés et, avec une bénédiction toujours contingente des anciennes puissances coloniales, marcher à pas de course, sous les rythmes d’une fanfare assourdissante, vers un troisième mandat jadis combattu.

Même si les institutions le légitime, l’Homme africain digne, ayant la main et l’esprit sur la Charte du Kourougan Fouga, fut-il Président, se ressaisit toujours, car il sait que l’éthique de la parole donnée est plus forte que le chant mielleux mais éphémère des courtisans. 

L’après Pouvoir est le plus important! J’admire la sagesse de Nelson Mandela. Oui, après l’exercice du Pouvoir, pouvoir goûter au bonheur de regarder ses concitoyens la tête haute, les yeux dans les yeux. N’est-ce pas le défi de tout élu! Messieurs les Présidents, l’Afrique d’aujourd’hui compte sur vous, relever courageusement le défi!

Unis et engagés nous vaincrons 
Paris, le 6 septembre 2021
Mary Teuw Niane