Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La Mauritanie lance un programme de barrages et de projets irrigués à Rosso

Mardi 28 Janvier 2020

La Mauritanie lance un programme de barrages et de projets irrigués à Rosso
 Un programme de construction de barrages et de réalisation de projets irrigués a été lancé, lundi dans la région de Rosso, située à plus de 200 kilomètres au sud de Nouakchott, a appris APA auprès du ministère du Développement rural.

Le coup d’envoi de ce « Programme national d’aménagement, de construction et de réhabilitation des barrages » a été donné par le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

Son premier axe porte sur la mise en œuvre de 74 projets irrigués couvrant une superficie de 5.726 hectares et profite à quelque 11.000 familles, avec un coût estimatif de 6 milliards d'ouguiyas (158 millions de dollars US).

Ce financement est assuré par l’Etat mauritanien, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement.

S’agissant du second axe, il concerne la construction et la réhabilitation de 74 barrages dans la plupart des régions du pays.

Ce programme d’ouvrages couvre une superficie d’environ 6.000 hectares et profite à une douzaine de milliers de familles.

Quant à son coût, il s’élève à 9 milliards d'ouguiyas (237 millions de dollars US) sur financement de l’Etat mauritanien, de la Banque mondiale, de la Banque islamique de développement, de la Banque africaine de développement et de l’Union européenne.


 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.