Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le Grand Prix Mondial Hassan II de l’Eau 2022 attribué à l'OMVS

Lundi 21 Mars 2022

Le Grand Prix Mondial Hassan II de l’Eau 2022 a été attribué à l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal, OMVS. L’annonce a été faite ce 21 mars 2022, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du neuvième forum mondial de l’Eau à Dakar.

Créé en 2002, et attribué pour la première fois lors du 3ème Forum Mondial de l’Eau de Kyoto au japon en 2003, le Grand Prix Mondial Hassan II de l’Eau est une initiative menée conjointement par le Royaume du Maroc et le Conseil Mondial de l’Eau, en mémoire à Feu SA MAJESTE LE ROI HASSAN II pour ses actions en faveur de la coopération internationale et de la préservation des ressources en eau.

Sous le thème général de « Coopération et solidarité dans les domaines de la gestion et du développement des ressources en eau », le Grand Prix ciblait, pour cette 7ème édition, « les candidats qui s’inscrivent dans le thème spécifique La sécurité de l’eau dans les territoires pour le développement durable et la sécurité alimentaire ».

Il faut dire que depuis 1972, Les Etats membres de l’OMVS-Guinée, Mali, Mauritanie et Sénégal, conduisent ensemble un programme de développement multisectoriel basé sur la maitrise et l’exploitation rationnelle des ressources en eau du bassin du fleuve Sénégal.

Ainsi l’OMVS s’est dotée d’un parc d’ouvrages qui lui permet de sécuriser de l’eau pour différents usages : Les barrages de Diama, Manantali, Félou, Gouina forment un dispositif qui contribue à la sécurité alimentaire par le développement de l’agriculture irriguée et des activités connexes de produire une énergie propre et bon marché pour les sociétés nationales d’électricité, de favoriser l’accès à l’eau potable pour les populations, et de restaurer bientôt une navigation fluviale pérenne sur une distance de 900 km.

L’Organisation mène également des actions hardies en faveur de la préservation de la ressource en eau et de l’environnement dans un contexte sensible de changement climatique qui affecte particulièrement l’espace sahélien, ainsi que des projets de développement à la base ciblant prioritairement les populations les plus vulnérables.

L’OMVS est reconnue au niveau mondial pour son modèle de gestion exemplaire du fleuve Sénégal, qui repose sur un cadre juridique et règlementaire solide et innovant. Elle en tire un leadership qui lui vaut la confiance des partenaires techniques et financiers, celle des autres organismes de bassin africains qui lui ont confié le secrétariat technique permanent de leur Réseau, le RAOB.

L’OMVS reçoit cette grande distinction après sa nomination pour le prix Nobel de la Paix 2022, alors qu’elle célèbre le cinquantenaire de sa création le 11 mars 1972.