Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le Sénégal ouvre un consulat à Dakhla

Samedi 3 Avril 2021

Le Sénégal ouvre un consulat à Dakhla
Le Sénégal va ouvrir un consulat général à Dakhla, deuxième plus grande ville du Sahara occidental, lundi prochain, selon le site web marocain Le360 visité par Emedia.sn.

La Diplomatie sénégalaise rejoindra ainsi la liste des pays amis et alliés du Maroc qui ont ouvert des consulats à Dakhla.

Le consulat sénégalais sera inauguré ce lundi 5 avril 2021, par la ministre sénégalaise des affaires étrangères, Aissata Tall Sall et son homologue marocain, Nasser Bourita, en présence des notables de la région, des autorités locales et des représentants des consulats étrangers installés à Dakhla.

À ce jour, 21 pays ont déjà ouvert des consulats à Laâyoune et à Dakhla, où sont présents plusieurs voisins du Sénégal comme la Guinée, la Gambie ou Guinée Bissau, mais également d’autres pays du continent à l’instar du Libéria, du Burkina Faso, de Djibouti, de la Guinée équatoriale ou de la RD Congo. Hors du continent, les Etats-Unis et Haïti ont leurs représentations diplomatiques à Dakhla.

À Laâyoune, l’autre ville principale du Sahara marocain, on note la présence des Comores, du Gabon, de la République centrafricaine, de Sao Tomé-et-Principe, du Burundi, de la Côte d’Ivoire, de l’Eswatini, de la Zambie et de la Jordanie.

Le Sahara occidental est un territoire de 266 000 km2 du Nord-Ouest de l’Afrique, bordé par la province marocaine de Tarfaya au nord, l’Algérie au nord-est, la Mauritanie à l’est et au sud, tandis que sa côte ouest donne sur l’Atlantique. Territoire non autonome selon l’ONU, cette ancienne colonie espagnole n’a toujours pas trouvé de statut définitif sur le plan juridique depuis le départ des Espagnols, en 1976.

Le territoire est revendiqué à la fois par le Maroc et par la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le Front Polisario en 1976. Celui-ci est un mouvement dont l’objectif est l’indépendance totale du Sahara occidental, revendication soutenue par l’Algérie. Devenu un enjeu global illustrant la rivalité entre le Maroc et l’Algérie, le dossier saharien bloque toujours la construction de l’Union du Maghreb arabe (UMA).
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.