Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

« Les Sénégalais sont désorientés (...) le régime est incapable de restaurer la confiance des citoyens », crie Mouhamed Dièye, coordonnateur de l'APR à Mpal.

Samedi 11 Janvier 2014

Le responsable de l'Alliance Pour la République (APR) dans la Commune de Mpal a fustigé, samedi, « le manque de volonté et de compétences » de ceux qui pilotent l'appareil gouvernemental et souligne que ces faiblesses sont la cause « de la mauvaise santé des institutions publiques et la morosité des ménages ».


Contrairement à ceux qui vantent les vertus du Yonnu Yokkuté, ce militant de la première pense et dit clairement que la vision du président Macky Sall n'est pas claire. « Le président a tergiversé en mettant d'abord une politique de gauche avec Tanor et Niasse avant de choisir une option libérale », martèle-t-il dans un entretien à Ndarinfo.com.

Pour lui, ce tâtonnement doit prendre fin, car la déchéance sociale est profonde. « Le peuple exige des réformes radicales. Les Sénégalais sont désorientés, le blocage est visible partout », a-t-il déploré.

« Pourquoi le président Macky Sall ne porte ses choix que sur des personnes de troisième âge pour occuper certaines fonctions ? », s'interroge ce responsable politique, indiquant que cette démarche n'encourage pas la jeunesse et provoque la contre-productivité dans tous les secteurs.

M. Dièye appelle, en outre, à la mise sur pied « d'une stratégie viable pour relancer l'économie sénégalaise » et « la nette régression du climat des affaires. 300 entreprises et des milliers de petits commerces sont en difficulté ».

Ndarinfo.com